Ero'/Porn'

Wild Cherry (1982)

Massage girl

Habitué aux films pour adulte ainsi que tout ce qui touche aux romances, Fan Dan livrait avec Wild Cherry (1982) une production érotique au sein de laquelle plusieurs histoires d’amour voyaient le jour.

A Hong Kong, Steven (Kenneth Tsang Kong) travaille dans la mode. Il profite d’un voyage au Japon pour voir ses amis Han et Chen. Chez ce dernier, il fait la connaissance de Mei Wai (Lily Chan Lee-Lee), une jeune femme qui pratique le massage nu au corps à corps. Steven et Mei Wai tombent amoureux et repartent ensemble à Hong Kong. La jeune femme devient alors modèle…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action

The Hellfire Angel (1979)

Looking for diamonds

On retrouve aux manettes de The Hellfire Angel (1979), Lam Gwok-Cheung qui a essentiellement œuvré comme chef opérateur mais avant tout connu comme étant l’un des auteurs du Bruceploitation, Enter the Game of Death (1978). Scénarisé par le futur réalisateur de l’avant-gardiste Rape and Die (1983), Lee Wing-Cheung il mettait alors en scène ce thriller d’action.

Deux malfrats, Hung (Yeung Chak-Lam) et Lin (Wong Yuen-San) se mènent une guerre sans merci pour récupérer des diamants volés qui ont disparu. Cheng Szu (Ma Man-Ngai), une hôtesse de bar est sollicitée par Lin pour lever le voile sur la cache, notamment en retrouvant une jeune femme. Plus elle enquête et plus elle se retrouve au cœur de manigances…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Brothers from Walled City (1982)

Sons of Kowloon

Produit par la Shaw Brothers, Brothers from Walled City (1982) est le second long-métrage mise en scène par Lam Nai-Choi, le premier en étant seul derrière la caméra. A travers ce drame social qui prend place dans le milieu du gangstérisme, il y dépeint le destin de deux frères.

Alors qu’ils sont enfants, Da De (Phillip Ko Fei) et Xiao De (Chin Siu-Ho) assistent à l’assassinat de leur père (Kwan Hoi-San). Quelques années plus tard, Da De est devenu gérant d’un night-club, en affaire avec l’officier Cheung (Johnny Wang Lung-Wei). Quant à Xiao De, il est un étudiant qui aime passer son temps avec sa petite-amie, Mei Ling (Yeung Wai-Sin) et trois autres de ses amis. Une nuit, lors d’une course sauvage, la petite bande s’attire les foudres de Yi Ching (Wong Ching), un truand…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Fantastique

Jokers Playing Games (1987)

La femme, les fantômes et les Gyonshi

Jokers Playing Games (1987) est une comédie fantastique réalisée par un duo de cinéastes qui n’aura que peu fait parler de lui par la suite. Tout d’abord « le plus implanté », Kong Yeung (également scénariste) qui livrait-là son premier long-métrage. Un deuxième verra le jour aux débuts des années 90. Une production érotique dont il sera également le scénariste. Ensuite, Yeung Tong-Mei qui signait quant à lui son unique coup d’essai connu dans l’industrie cinématographique.

Vivant dans un petit quartier avec son frère poissonnier (Chun Wong), Eliza (Eliza Yue Chi-Wai) est le sujet de toutes les attentions. La jeune femme s’attire la sympathie de bon nombre d’hommes comme le coiffeur (Law Ho-Kai), parieur à ses heures et qui n’a d’yeux que pour elle. Lorsque son frère demande à la faire ausculter par un médecin (Bill Tung Biu) pratiquant la médecine chinoise traditionnelle, la situation sème le trouble au sein de la petite communauté…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Yesterday, Today, Tomorrow (1970)

Rats

A ne pas confondre avec le film de l’auteur italien Vittorio De Sica, Yesterday, Today, Tomorrow (1970) de Patrick Lung Kong est un thriller médical d’anticipation. Le cinéaste signe ici une nouvelle collaboration avec le producteur Wu Rong-Hua qui s’inspire grandement du roman La Peste d’Albert Camus.

Hong Kong est frappée par une épidémie qui touche un bon nombre de la population. Tandis que les autorités publiques tentent de stopper sa propagation, nous suivons une poignée d’habitants face à cette contagion.

Lire la suite

Par défaut
Drame, Triade

Unreal Dream (1982)

Illegals

Unreal Dream (1982) est un film à caractère social qui traite des clandestins de Chine continentale débarquant à Hong Kong. Son co-producteur, scénariste et réalisateur Patrick Kong Yeung y montre notamment l’envers du décor de la traite des êtres humains, en visant ces trafiquants qui profitent des immigrés illégaux.

Liang, Ai Lian (Lily Chan Lee-Lee), Lee Tai Keung (Ng Yuen-Jun) et Lo Wai Ying fuient la Chine pour Hong Kong. Le passage de frontière ne se fait pas sans heurt. Liang perd la vie et Ai Lian se blesse. Une fois la frontière passée, ils sont pris en charge par des trafiquants qui leur réclament de l’argent. L’homme à la tête de cette bande organisée est Bulldog Kau (Philip Ko Fei). Il est notamment épaulé par son frère d’arme (Michael Chan Wai-Man). Abusé par Bulldog Kau, Ai Lian parvient à être libéré après que sa tante ait payé la somme due aux malfrats. Ai Lian travaille alors pour elle dans un night-club. Lee Tai Keung parvient à s’enfuir. Il retrouve deux autres clandestins : Dummy Lee (Addy Sung Gam-Loi) et Tai Siu Hung (Lai Kim-Hung) qui vivent de vols à main armée. Quant à Lo Wai Ying, elle est toujours maintenue prisonnière, objet du désir de Kwok Choi (Hon Gwok-Choi), une petite frappe…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Epouvante/Horreur, Fantastique

L’Exorciste chinois (1980)

Ghost Kung-Fu Comedy 

Le touche à tout Sammo Hung Kam-Bo livrait avec L’Exorciste chinois (1980) un film hybride pour relancer la comédie kung-fu en perte de vitesse.

Cheung (Sammo Hung) se vante d’être un homme courageux. Il sert un homme riche (Huang Ha) qui le cocufie. Ce dernier qui a peur qu’il l’apprenne engage Chin Hoi (Peter Chan Lung), un sorcier taoïste pour l’éliminer. Si Cheung parvient à s’en sortir seul, l’aide d’un autre sorcier taoïste, Tsui (Chung Faat) va lui permettre de déjouer les derniers pièges et se venger…

Lire la suite

Par défaut