Action, Comédie, Policier

Curry and Pepper (1990)

Fade

Dans une veine attrait au buddy movie, Curry and Pepper (1990) est une comédie d’action policière signé par Blacky Ko Sau-Leung. Ce dernier s’occupe également des chorégraphies d’action.

Curry (Jacky Cheung Hok-Yau) et Pepper (Stephen Chow Sing-Chi) sont deux policiers gaffeurs qui font équipe. Autant le dire, ils ne brillent pas pour leur dextérité à traquer le hors-la-loi. Ils sont pourtant choisis pour être suivie par Mimi (Ann Bridgewater), une journaliste réalisant un reportage TV sur la police. Les deux hommes craquent alors pour la jeune femme. Parallèlement, leur indic’ (Eric Tsang Chi-Wai) leur donne un tuyau sur une prétendue rencontre entre trafiquants d’armes…

Curry and Pepper est… comment dire… ? Une comédie d’action qui se regarde mais qui n’emporte pas. On sent une certaine complicité entre un Stephen Chow en début de carrière et un Jacky Cheung avec à peine plus de métier mais l’ensemble ne prend pas. C’est beaucoup trop décousu, poussif et avec un humour qui ne fonctionne pas toujours (ce personnage et cette interprétation d’Eric Tsang… que c’est navrant !). On rigole rarement voire jamais. On affiche tout de même le sourire. Au milieu de ce spectacle foireux, nous aurions pu se passer de quelques running gag. Quant à la dualité qui débouche de la romance autour du personnage d’Ann Bridgewater, elle est sans imagination, presque décevante avec le potentiel qui pouvait en découler. Pour le reste, le melting-pot des genres affichent par moment des scènes violentes, le plus souvent des meurtres à l’arme automatique. Elles sont ponctuelles et impliquent le plus souvent son réalisateur (il campe par ailleurs un bad guy balafré plutôt sympa pour celui qui aime les méchants mutiques, froids et sans concession). Ce dernier ne s’illustrera d’ailleurs, en tant que cinéaste qu’avec le dénouement final. Nous avons le droit à une fin dans la droite lignée des Heroic Bloodshed.

Plutôt décevant, Curry and Pepper est un film moyen. De ces films pop-corn qui se regardent et s’oublient.

curry-and-pepper_peloche

Fiche du film.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s