Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

Life After Life (1981)

Marionnettes

Film fantastique d’épouvante, Life After Life (1981) de Peter Yung Wai-Chuen relate l’histoire d’un homme qui revit les évènements qui l’ont amené à être tué dans une vie antérieure.

Raymond Lam (George Lam Chi-Cheung) est un artiste qui se sert des dernières technologies pour mener à bien ses travaux. Également fan de cosmologie, il est engagé par Si (Patrick Tse Yin) pour réaliser un défilé de mode atypique. L’artiste tombe sous le charme de Hsu Di Di (Flora Cheung Tin-Oi), un mannequin qu’il choisit comme fer de lance du spectacle. Lam fait également le choix d’inclure des marionnettes qui vont le mettre face à des évènements étranges…

Salué pour The System (1979), son premier film en pleine Nouvelle Vague HK, Peter Yung enfantait avec Life After Life un deuxième long-métrage empreint de mystère horrifique pour Cinema City. Le cinéaste joue avec les ambiances et parvient habilement à créer une atmosphère d’épouvante singulière. On y découvre un personnage principal qui tente de réaliser un puzzle lui révélant sa vie antérieure mais également ce qui se joue au moment présent. Une course vers un destin macabre qui sait jouer avec le spectateur. Le personnage campé par George Lam est face à un destin inéluctable que l’on suit sans anicroche. Chaque élément fait avancer une intrigue aux teintes maléfiques. Et si la fin ne fait pas de doute, l’auteur parvient quand même à maintenir un suspens tout du long jusqu’à ce final meurtrier, véritable point d’orgue qui illustre, enfin ce point d’interrogation qui s’affichait depuis le générique du début.

Sans être un pur film horrifique et d’épouvante, Life After Life n’en tient pas moins ses promesses en nous tenant en haleine jusque dans ce climax final.

life after life_peloche

Fiche du film.

Merci à stahl (DVD)

Par défaut

3 réflexions sur “Life After Life (1981)

    • Vrai que j’aurai pu souligner que ce film contraste avec les autres prod’ de Cinema City. Y avait un parallèle à faire.
      Sinon, il y a pas mal de choses intéressantes. J’ai bien aimé le côté technologie, cosmologie et « fantômes » qui se mélangent à tout ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s