Drame, Policier, Triade

Ungrateful Tink (1999)

Black&White

Entre le film policier et le film de gangster, Ungrateful Tink (1999) met en scène le destin de deux amis d’enfance, l’un devenu policier, l’autre gangster. Cette histoire est mise en scène sous l’égide de Francis Nam Chi-Wai.

Au milieu des années 90, deux hommes au passé commun tentent de s’en sortir tant bien que mal. Le premier surnommé « Black Hair » (Anthony Wong Chau-Sang) est policier et à un sérieux problème de jeu d’argent. Une addiction qui lui fait fermer les yeux sur certains agissements mafieux. Quant au second, surnommé « White Hair » (Michael Tiu Dai-Yue) il s’occupe des basses œuvres de son gang. Si l’un s’enfonce toujours plus dans l’addiction et les dettes, l’autre fait tout pour monter les échelons…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

Brothers from Walled City (1982)

Sons of Kowloon

Produit par la Shaw Brothers, Brothers from Walled City (1982) est le second long-métrage mise en scène par Lam Nai-Choi, le premier en étant seul derrière la caméra. A travers ce drame social qui prend place dans le milieu du gangstérisme, il y dépeint le destin de deux frères.

Alors qu’ils sont enfants, Da De (Phillip Ko Fei) et Xiao De (Chin Siu-Ho) assistent à l’assassinat de leur père (Kwan Hoi-San). Quelques années plus tard, Da De est devenu gérant d’un night-club, en affaire avec l’officier Cheung (Johnny Wang Lung-Wei). Quant à Xiao De, il est un étudiant qui aime passer son temps avec sa petite-amie, Mei Ling (Yeung Wai-Sin) et trois autres de ses amis. Une nuit, lors d’une course sauvage, la petite bande s’attire les foudres de Yi Ching (Wong Ching), un truand…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Crazy Sex (1976)

Opium

Film polisson de Li Han-Hsiang au sein de la Shaw Brothers composé de deux épisodes (Le premier d’un peu plus de 45 minutes, le second d’environ quarante), Crazy Sex (1976) s’attache à dépeindre les relations amoureuses mouvementées d’une poignée de personnages.

Dans le premier épisode qui se déroule dans un Hong Kong contemporain, on suit une jeune femme, Louisa Lai (Shirley Yu Sha-Li) qui se fait enlever par un gang de trafiquants d’opium. Ces derniers pensent qu’elle est une taupe de la police. Victime d’une erreur, la jeune femme séduit le boss de l’organisation (Wang Hsieh) qui est marié. Elle ne tarde pas à le faire chanter.

Le deuxième épisode nous montre un Hong Kong en costume où l’on suit un homme, Pan Lao Hai (Lee Kwan) passionné de figurines érotiques, jaloux et vivant dans un quartier de luxure. Pour éviter que sa femme (Woo Gam) soit importunée par des clients des bordels environnants, il l’enferme dans la demeure familiale ! La relation du couple prend une drôle de tournure lorsque Pan Lao Hai absorbe un aphrodisiaque et qu’un nouveau voisin, Deng Xiao-Xian (Hong Hoi) s’installe.

Lire la suite

Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Ero'/Porn'

The Unpublicizable File (1993)

Pork ? Or man’s ? *

Ma Siu-Wai signait avec The Unpublicizable File (1993) son dernier et cinquième film (sous réserve, faute de date de sortie officielle). La même année, il nous gratifiait d’un Don’t Call Me Gigolo (son avant-dernier et quatrième ?) avec l’acteur Stuart Ong, sortie en février. Deux titres, deux Category 3, deux films hongkongais qu’il mettait en scène après une courte carrière à Taïwan avant de disparaitre de l’industrie cinématographique. Cette année-là, Herman Yau Lai-To réalisait The Untold Story, un film qui a ici son importance puisque les deux œuvres se rapprochent grandement en s’inspirant d’une même histoire vraie.

Liang est un cuisinier boiteux, solitaire et violent accro aux jeux. Il doit bientôt de l’argent à Kao, un malfrat qui a la particularité d’être impuissant. Ce dernier possède un bordel où il détient de force des prostituées qu’il a rendu dépendantes aux drogues. Celles qui tentent de s’enfuir sont assassinées par ses hommes de mains. De son côté, la police ne tarde pas à découvrir le cadavre d’une prostituée et ouvre une enquête. Parallèlement, Liang s’enfonce dans une spirale meurtrière et fait disparaitre les corps dans ses cuisines…

Lire la suite

Par défaut