Ero'/Porn', Fantastique

Just Love (1992)

Tower

Category 3 pour adulte à ranger dans le film érotique fantastique, Just Love (1992) est le fait de Lam Yi-Hung, très actif en cette année 92 et dans le « label interdit ».

A une époque lointaine, un jeune homme se fait piéger par une jeune femme qui s’avère être un serpent. Un sorcier (Yeung Chak-Lam) aux pouvoirs magiques parvient à contrer cette entité et l’enferme dans une tour miniature. De nos jours, une jeune femme (Chan Pooi-Kei) arrive du passé par une brèche spatio-temporelle. Elle est poursuivie par le sorcier qui veut l’éradiquer. Cette dernière parvient à s’enfuir et croise le chemin d’une hongkongaise (Yau Yuk-Yue) qui ressemble à sa servante…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Triade

Just Heroes (1989)

Back in time

John Woo et Wu Ma sont aux commandes de ce Just Heroes (1989), un actioner prenant place dans le milieu du crime organisé. Surtout, ils réalisaient, avec l’appui de nombreux acteurs de renoms un « film-charité ». L’argent gagné aurait dû être destiné à leur mentor : Chang Cheh, vivant alors dans la pauvreté. L’histoire voudra que le « maître » refuse l’argent qui sera finalement destinée à une association de réalisateurs en devenir.

Lors de l’assassinat de leur boss, les membres d’un clan mafieux tentent de lever le voile sur sa mort. Mais tandis que l’homme désigné par son testament pour lui succéder a pris ses distances avec le crime, c’est une guerre entre malfrats, motivés par les soupçons qui voient le jour…

Lire la suite

Par défaut
Action

The Hellfire Angel (1979)

Looking for diamonds

On retrouve aux manettes de The Hellfire Angel (1979), Lam Gwok-Cheung qui a essentiellement œuvré comme chef opérateur mais avant tout connu comme étant l’un des auteurs du Bruceploitation, Enter the Game of Death (1978). Scénarisé par le futur réalisateur de l’avant-gardiste Rape and Die (1983), Lee Wing-Cheung il mettait alors en scène ce thriller d’action.

Deux malfrats, Hung (Yeung Chak-Lam) et Lin (Wong Yuen-San) se mènent une guerre sans merci pour récupérer des diamants volés qui ont disparu. Cheng Szu (Ma Man-Ngai), une hôtesse de bar est sollicitée par Lin pour lever le voile sur la cache, notamment en retrouvant une jeune femme. Plus elle enquête et plus elle se retrouve au cœur de manigances…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier, Triade

A Fiery Family (1989)

Affair

Touche à tout du cinéma hongkongais, Wilson Tong Wai-Shing, spécialiste des arts-martiaux mettait en scène avec A Fiery Family (1989) un film d’action mélangeant le kung-fu pian et l’Heroic Bloodshed.

Après un contrat qu’il a exécuté, Koo (Norman Chu Siu-Keung) est incarcéré. A sa sortie de prison, il décide de commencer une nouvelle vie. Il retrouve son frère Pang (Gwan Lai-Git), devenu un petit caïd ainsi que sa sœur, Ming (Che Ling) et son beau-frère, Wei (Gordon Liu Chia-Hui). Ces derniers à la tête d’une petite entreprise croulent sous les dettes qui obligent Koo à reprendre du service dans l’univers criminel. Parallèlement, Pang se met à dos Tai Kuen (Richard Cheung Kuen). Ce dernier est l’ancien boss de Koo qui l’avait trahi avant son passage en prison sans que celui-ci le sache…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Fantastique

Duel to the Death (1983)

Combattre pour vaincre

Premier long-métrage de Tony Ching Siu-Tung, Duel to the Death (1983) est un wu xia pian survolté, dans lequel il prolonge son travail sur les chorégraphies martiales initiées dans The Sword (1980).

Tous les dix ans a lieu un duel à mort qui oppose le meilleur épéiste chinois à son alter égo japonais. Issu de l’école Shaolin, Bo Ching Wan (Damian Lau Chung-Yan) est le représentant chinois. Quant à Hashimoto (Norman Chu Siu-Keung), il est celui qui représentera le Japon. Ce dernier est notamment accompagné d’un moine, Kenji (Eddy Ko Hung). Les deux épéistes se rendent au lieu convenu mais ils devront faire face à des manigances qui visent ce duel…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Epouvante/Horreur, Ero'/Porn'

Cobra Girl (1977)

Cobra vs furet

Production Shaw Brothers signé par Sun Chung, Cobra Girl (1977) est un thriller aux pointes érotiques dans lequel un cobra, animal domestiqué par une jeune femme tient ici le rôle principal, enfin presque. Il est au centre d’une intrigue qui tourne autour de la succession d’un homme riche vieillissant.

De retour de l’étranger où il a fait ses études, Tang Shi-De (Chung Wa) revient habiter dans la riche ferme familiale. Sur le chemin, il fait la connaissance d’une jeune femme, Ah Fen (Siu Yiu) qui l’aide après une panne de voiture. Après cet épisode, il retrouve son père (Tang Quan Kang), prêt à lui léguer en héritage l’exploitation s’il se marie. Shi-De se rapproche alors d’Ah Fen qui a la particularité d’avoir pour ami et confident un… cobra. Ce retour de Shi-De et l’amour qu’il commence à porter à Ah Fen remettent en cause les plans de Hu Lin (Wai Wang), un ami d’enfance qui pensait faire main basse sur le domaine. Ce dernier avec la complicité de sa maitresse, Man-Ling (Dana) organise leur rapt…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Policier

The Sexy Killer (1976)

La panthère jaune de HK

Chen Ping est… The Sexy Killer (1976). Cette production Shaw Brothers signé par Sun Chung est également connue sous le titre The Drug Connection. Elle s’inscrit comme un pur produit d’exploitation qui mêle tragédie, vengeance et acte de violence, sans oublier une touche d’érotisme parsemée tout du long.

Gao Wanfei est une infirmière dont la sœur est internée après une forte consommation de drogue. Face à l’impuissance de la police, elle décide de s’attaquer à des trafiquants de drogue…

Lire la suite

Par défaut