Action, Drame, Policier

In the Blood (1988)

Police family affairs

Film policier mise en scène par Corey Yuen Kwai (également acteur), In the Blood (1988) narre l’histoire d’un quatuor de flics tentant de mettre fin à un trafic de drogue.

Wah (Andy Lau Tak-Wah), un jeune policier de la CID et Dan (Corey Yuen), policier en uniforme ont la particularité d’avoir leur père au sein de l’institution. Si Wah excelle et fait honneur à son père, le commissaire Louis (Bill Tung Biu), Dan ne parvient à être ce flic dont rêve Ma (Wu Ma). Cet état de fait est source de conflit entre les deux hommes…

Plus qu’un simple polar aux scènes d’actions éparses, In the Blood s’intéresse à dépeindre les relations père/fils. Pour se faire, Corey Yuen met en opposition deux filiations ancrées dans l’institution policière. D’une part, la réussite personnifiée par le personnage d’Andy Lau. De l’autre, les échecs dont est coutumier le personnage de Corey Yuen. Pas que ce dernier soit un mauvais bougre mais ses actions sont souvent poussives et maladroites. Cet aspect dramatique qui se détache du film policier lambda donne une dimension appréciable. D’ailleurs, l’enquête policière passe en second plan. Il est surtout et avant tout question de relations humaines. Au-delà des conflits père/fils, on pourrait également souligner les relations amoureuses (consumées ou platoniques) où les actrices Siu Hung-Miu (au passé déchiré) et Woo Gam sont mises en lumière. Mais ! Parce qu’il y a forcément (malheureusement) un « mais ». Si le postulat de départ est louable, Corey Yuen peine à rendre son récit convaincant. Il manque une certaine forme d’intelligence dans l’écriture qui finalement nous ramène toujours à ce qu’est In the Blood : une simple production d’action parmi tant d’autres. A partir de là, on aperçoit les limites de l’écriture dans les répliques et les situations dépeintes. D’autant plus qu’il existe un problème de rythme. Dommage. Sans ça, les parties « action » parviennent à divertir. La dernière bobine offre des instants désespérés (cimetière) et des affrontements (avec Chin Siu-Ho) tout en tension et tout en ménageant le suspense.

In the Blood, drame policier au résultat mi-figue mi-raisin. De bonnes attentions à souligner, des scènes d’actions (courtes pour l’essentiel mais) faisant le boulot mais des défauts qui plombent l’ensemble (à l’image de certaines interprétations : Wu Ma, aïe, Corey Yuen, aïe aïe aïe).

in the blood_peloche

Fiche du film.

Merci à RyoSaeba

in the blood_f-ck_peloche

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s