Comédie, Ero'/Porn'

Love Is Over (1993)

Pills

Love Is Over (1993) est une petite comédie érotique mise en scène par Fan Kung-Ming. Il signait là son unique réalisation ainsi que son unique scénario avec Chris Liu Jing. Ce dernier ne fera plus parler de lui par la suite comme le producteur Tin Ming…

Charlie Chau (Charlie Cho Cha-Lee) est un commercial qui vend des assurances. En couple avec une délicieuse jeune femme (Pauline Chan Bo-Lin), il n’hésite pourtant pas à la tromper, notamment en fréquentant un salon de massage offrant des « extras ». Avec l’arrivée d’un nouveau collègue, Chung (Lee Chung-Ling), c’est l’apprentissage qui commence. Avec Ping (Chui Bo-Lun), il apprend au jeune homme qu’il faut être capable de coucher pour vendre. Les trois hommes deviennent vite inséparables et passent de plus en plus de temps au salon de massage, surtout Charlie qui se met en tête de séduire la responsable (Rena Otomo)…

Sexploitation de plus avec ce Love Is Over en ce début des nineties à HK et dans la filmographie grivoise de Charlie Cho. Ce dernier retrouve d’ailleurs pour l’occasion quelques habitués, notamment l’acteur Lee Chung-Ling. Il campe ici un personnage naïf qui est le seul à avoir un minimum de respect pour la gent féminine. A l’exact opposé d’un Charlie Cho en mode pervers qui n’a que peu de respect pour elle et qui n’a qu’un seul but : coucher le plus possible, et accessoirement apprendre les rouages de la vie à sa jeune recrue. On suit alors une trame classique avec les moyens du bord, autant dire pas grand-chose. Charlie est un chaud lapin qui cocufie sa moitié. Il mettra tout en œuvre pour coucher avec le personnage interprété par Rena Otomo. Cette dernière avec deux de ses collègues, dont l’actrice Amy Wong Oi-Mei fomente un plan pour le ridiculiser. Comme souvent avec ces productions Cat. III au rabais, il y a un mauvais goût certain. On se désole plus d’une fois du spectacle proposé mais on parvient aussi à l’apprécier si l’on est peu exigeant. L’amateur de softcore devrait y trouver son compte. Le cahier des charges est respecté puisqu’il y a même une scène de douche, pas qu’une mais celle qui intéresse met en scène Pauline Chan. En bref, avec Love Is Over nous sommes en terrain connu pour qui connait son acteur principal et sa poignée d’actrices. Nous savons donc à quoi s’en tenir et prenons l’ensemble comme il est : une farce érotique, rien d’autre.

Love Is Over est un Category 3 érotique qui parviendra à arracher quelques sourires. Si l’on est peu réceptif au genre, autant le dire franchement la vision de ce film peut devenir des plus pénibles.

On notera la présence de Stuart Ong dans un tout petit rôle, celui d’un responsable de la société d’assurance. On s’amusera notamment de le voir travesti, offrant à cette occasion une dernière scène savoureuse.

love is over_peloche

Fiche du film.

Merci à Toto14

Par défaut

2 réflexions sur “Love Is Over (1993)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s