Epouvante/Horreur, Ero'/Porn', Policier

Devil’s Woman (1996)

Le Pacte

Categorie 3 à tendance Horro-erotico-policier, Devil’s Woman (1996) d’Otto Chan Juk-Tiu également connu sous l’identité Norman Chan Hok-Yan (Stooges in Hong Kong, 1992) réunit Elvis Tsui Kam Kong (Ten Brothers, 1995), Cammy Choi Mei-Laan (la Rebekah de Rebekah, 1996) et Ben Ng Ngai-Cheung (Sex For Sale, 1993) où une actrice sans talent rêve de célébrité. Elle s’engage auprès d’un sorcier qui lui donne ce qu’elle désire. Ce dernier en échange l’oblige à tuer. En parallèle, un policier traumatisé après la mort d’un collègue voit une psychiatre. Il mène bientôt une nouvelle enquête sur une série de meurtres…

Devil’s Woman est une Cat.III qui se respecte en apportant son lot de scène choc à défaut de combler le film avec des scènes de nudités ou de sexes. Mais il y en a ! Le film est loin d’être un must mais on y passe tout de même un agréable moment. D’autant plus qu’il y a des passages qui pourraient s’inscrire dans la rubrique « culte ». On y rigole aussi avec en tête Elvis Tsui (le Grand, l’Unique) qui donne de sa personne. En ça, le casting se démène et offre des prestations plus que correctes. Malheureusement comme souvent dans ces productions quelque peu bancales, on pourrait reprocher au scénario son côté « foutraque » qui part dans tous les sens et son manque de « visibilité » sur l’histoire, des points restant dans la pénombre. Une pénombre qui ne nous empêche pas de nous amuser, de cette scène d’introduction avec le personnage interprété par Elvis Tsui (horriblement dégoûtante) à la dernière partie qui donne ses lettres de noblesse à ce sous-genre. J’aime assez également l’image qu’Otto Chan donne de l’industrie cinématographique où pour le coup, c’est Cammy Choi qui donne ici de sa personne.

Devil’s Woman est un divertissement honnête (à défaut d’être catholique) qui marquera pour certaines de ses scènes qui valent vraiment le coup d’œil. Pour le reste…

Une spéciale pour la scène du chat qui attaque mais aussi celles dont on voit Elvis Tsui en pleine hallucination.

Fiche du film.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s