Comédie, Ero'/Porn'

All Over the World (1993)

Sex in the world (or almost)

Un duo de producteurs (Chan Sin-Tiu et Otto Chan Juk-Tiu) pour un duo de scénaristes (Chung Yee et Frank Kong Heung-Sang) et de réalisateurs (Yuen Si-Man et Terry Tong Gei-Ming) enfantaient All Over the World (1993), un Category 3 érotique et comique.

Une rédactrice d’un magazine (Pauline Chan Bo-Lin) choisie l’un de ses journalistes (Lee Chung-Ling) pour réaliser un reportage sur le sexe et les femmes à l’étranger. Ce dernier s’envole alors pour son périple qui doit l’emmener à Taïwan puis au Japon ensuite en France et à Macao.

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Epouvante/Horreur, Ero'/Porn'

Diary of a Serial Killer (1995)

Buffalo Bill

Otto Chan Juk-Tiu s’attelait au film de tueur en série avec le bien nommé Diary of a Serial Killer (1995). Par le biais de la voix off, le personnage principal se raconte et narre son épopée meurtrière.

Incarcéré, Lau Shu Biu (Chan Kwok-Bong) profite de l’arrivée d’un nouveau détenu (William Ho Ka-Kui) pour s’épancher sur les actions qui l’ont menées en prison. Il avoue avoir tué des prostituées et relate alors ses crimes mais aussi sa femme (Farini Cheung Yui-Ling), son enfant ainsi que l’arrivée dans sa vie de Jade (Strawberry Yeung Yuk-Mui) dont il tombe amoureux. Mais surtout sa relation singulière avec ces femmes qui vendent leur corps…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Key to Fortune (1992)

Investigation

Écrit et réalisé par Otto Chan Juk-Tiu, Key to Fortune (1992) nous fait entrer de plein pied dans l’univers de la prostitution. Faux documentaire ? Docufiction ? Difficile de qualifier ce Category 3 qui semble aussi bien mettre en scène de véritables entretiens d’acteurs de ce secteur professionnel que de réaliser des séquences fictives, retraçant notamment des anecdotes.

Par l’entremise de ce brave James Wong Jim et de Cheng Wai-Ga, nous découvrons tous les aspects de l’industrie du sexe. Le premier, avec sa bonhomie commune nous présente les thèmes abordés. Quant à la deuxième, elle va au devant des souteneurs et autres gagneuses pour récolter leurs confidences.

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Way to Success (1993)

Professional Horse Trainer

Produit par Otto Chan Juk-Tiu (faisant une apparition, bien que non crédité comme acteur), Way to Success (1993) est une comédie érotique s’inscrivant dans une success story mise en scène par Terence Yung Ji-Chung.

Le jour où sa petite-amie lui annonce qu’elle est enceinte, Chu Junior (Wong Wai-Tak), assureur s’engouffre dans une série d’échecs. Il perd son emploi alors qu’il devait obtenir un bonus pour ses ventes. Pour se refaire, il emprunte de l’argent à un usurier et le perd aux courses. Et sa petite-amie ne trouve rien d’autre que de rompre avec lui pour tomber dans les bras d’un flambeur. Au bout du rouleau, Chu Junior croise le chemin de Dick (Chan Hon-Man), une ancienne connaissance. Ce dernier est un proxénète qui lui explique les rouages de son métier…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Stooges in Hong Kong (1992)

Show

Espèce de Louis de Funès à l’humour graveleux, il est toujours agréable d’attraper dans l’une de ses productions cinématographiques ce vicelard de James Wong Jim. Il y partage alors avec nous sa bonhomie. Ici, Stooges in Hong Kong (1992) d’Otto Chan Juk-Tiu n’échappe pas à cette règle.

Aidé de Kwong (Tommy Wong Kwong-Leung), son script, Oncle Jim (James Wong) est le show-man d’une émission de télé qui bat des records d’audience, au point que tout Hong Kong semble s’arrêter. Si en apparence tout semble se passer au mieux, Kwong considère qu’il n’est pas payé à sa juste valeur. Oncle Jim n’entend rien et doit bientôt faire face au départ de son show runner pour une chaine concurrente. Ce dernier engage alors Wan (Wan Kwong), un troubadour de Temple Street. Avec Kwong, ils enfantent une émission de télévision qui surpasse celle d’Oncle Jim…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Pink Lady (1992)

Luv

Sur un scénario de Kirk Wong Chi-Keung qui allait peu après mettre en scène sa trilogie « True Crime », Pink Lady (1992) est réalisé par Norman Chan Hok-Yan, plus connu sous son pseudonyme Otto Chan Juk-Tiu, celui dédié à ses films classés en Category 3.

Michelle (Yip Lei-Hung) arrive dans une nouvelle école (catholique) pour filles. Joueuse de tennis émérite, elle y fait la connaissance de Jenny (Lee Mei-Ki), élève un peu plus âgée avec laquelle elle partage sa passion. Les deux jeunes filles passent de plus en plus de temps ensemble jusqu’à entamer une relation amoureuse. Les mois passants, Jenny sort diplômée et est embauchée dans une agence de publicité. Elle propose à Michelle d’arrêter ses études, de lui trouver un travail dans cette même société et qu’elles emménagent ensemble. Michelle accepte et se retrouve à travailler comme hôtesse d’accueil. Elle ne tarde pas à faire la connaissance de Tony (Emotion Cheung Kam-Ching), un collègue qui collectionne les figurines de Kaiju eiga…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Screwball ’94 (1994)

Jeunesse X

Aaah ce brave James Wong Jim ! Le lubrique Tonton James qui est porté sur la chose. Ce brave Tonton qui te prend sous son aile, et qui t’apprends tout ce qu’il y a à savoir sur la gente féminine. Il s’y connaît le Tonton. Il a prêté plus d’une fois sa bonhomie pour parler du sexe et des femmes, des femmes et des parties fines. Il en va de même dans ce  Screwball ’94 (1994), une comédie érotique mise en scène par l’un des Monsieur Cat. III, j’ai nommé Otto Chan Juk-Tiu.

Dans la Chine impériale, Tonton James qui campe Tong Shi-Yi est un illustre homme de sexe. Il couche avec la femme d’un prêtre taoïste qui se venge en le faisant tuer et en enfermant son âme dans un pot de chambre. Dans le Hong Kong d’aujourd’hui (enfin celui de 94), Lee Pan Fei (Ricky Ho Pui-Tung) est un étudiant porté par ses pulsions sexuelles. Chaque nuit, il souille ses draps en rêvant de ses camarades de classe au féminin. En nettoyant un pot de chambre de collection appartenant à ses parents et souillé par l’un de ses amis, Lee Pan Fei libère le fantôme de Tonton James. Pour le remercier, Tong Shi-Yi lui accorde la réalisation de certains de ses vœux, mais il se retrouve très vite à devoir sauver sa descendance pour être « correctement » réincarné…

Lire la suite

Par défaut