Comédie, Epouvante/Horreur, Fantastique

Into the Night (1988)

Marionnettes

Scénarisé et mise en scène par Lo Gin, Into the Night (1988) est thriller horrifique aux quelques touches humoristiques.

En pleine journée, deux peintres (Eric Tsang Chi-Wai et Tai Bo), rythmés par leur Ghetto-Blaster rénovent une maison. Parallèlement, un soir, un homme (Wu Ma) rentre chez lui pour faire une surprise à sa femme qu’il découvre dans les bras d’un autre (Yeung Chung-Yan). Alors que le mari cocufié se fait assassiner, l’un des peintres qui semble être possédé s’attaque à son collègue. Peu de temps après, un détenu en fuite (Cheung Kwok-Keung) atterrit dans la demeure où vivent plusieurs jeunes femmes…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Ero'/Porn', Fantastique, Policier

The Beauty’s Evil Roses (1992)

La Secte des Lesbiennes empoisonnées

Avant-propos du tenancier : le titre de cet avis est plus une accroche qu’autre chose. Je ne suis pas bien sûr que les femmes que j’ai vues se soient adonnées à des actes sexuels purement lesbiens. Sachant ! Qu’elles étaient possédées. Eh ! Que derrière tout ça, il y a bien un homme, au-delà de son accoutrement « bizarre » qualifié ainsi :

« une espèce de travelo a paillette tendance Hard rock FM »

Guesar

Lire la suite

Par défaut