Action, Drame, Policier

Killer Flower (1992)

Diam’s en toc

Scénariste-réalisateur de Killer Flower (1992), Lam Yi-Hung participe avec ce film à la profusion d’actioner au rabais qui avait pignon sur rue à la fin des années 80 et au début des années 90. Connu également sous deux autres titres anglais : Rover, Killer and Madame et Rakehell Killer, cette petite production s’offre tout de même quelques « grands » noms du cinéma bis.

Entre Hong Kong et Taïwan, deux groupes de malfrats s’affrontent pour des diamants. Lorsque l’un des boss meurt, son fils, Fong Wai (Alex Fong Chung-Sun) se met en tête de le venger. La cible est toute trouvée, c’est son rival, Ma Yat Fu (Ku Feng). Parallèlement, une journaliste, Mimi (Eliza Yue Chi-Wai) croise par deux fois le chemin d’un tueur à gage de renom, Han La (Goo Goon-Chung). Elle le prend en photo alors qu’il exécute ses contrats. Mais ce dernier la laisse en vie et se retrouve sous le feu des malfaiteurs. Quant à la police (incarnée par Lau Chi-Wing), elle tente tant bien que mal de faire son travail…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn'

The Pearl of Oriental (1992)

Sex, fight & bizness

Category 3 érotico-dramatique ponctué de quelques scènes d’action, The Pearl of Oriental (1992), également connu comme Naked Assassins de Chan Jun-Tak nous plonge au sein d’une machination financière.

Entre Macao et HK, Tony (Kent Tong Jan-Yip) approche Sandra (Chan Wing-Chi), la fille de Helen Lo, une femme d’affaire (Rena Otomo) et ancienne pianiste de renom. Il sort avec la première et séduit la deuxième. Il agit pour le compte de Chiu (Melvin Wong Gam-San), un homme qui veut réaliser une opération financière pour s’accaparer la société de Helen Lo. Sandra ne tarde pas à découvrir la trahison de Tony avec sa mère. Des photos circulent et mettent à mal la respectabilité d’Helen. Sandra, désespérée devient hôtesse de charme et se prostitue. Cette publicité entérine les affaires de sa mère alors qu’on découvre le véritable visage de Tony…

Lire la suite

Par défaut