Action, Comédie, Fantastique, Policier

The Private Eye Blues (1994)

P.I. & E.S.P.

On doit à Eddie Fong Ling-Ching la participation à quelques scénarios de films qui ont fait date dans l’industrie cinématographique hongkongaise. The Beasts (1980), Coolie Killer (1982), Nomad (1982) pour ne citer qu’eux. Sa carrière de réalisateur a eu moins d’écho, et ce, indépendamment du fait qu’il se soit souvent entouré d’acteurs et actrices importants : Pat Ha Man-Jik, Alex Man Chi-Leung (premier long au sein de la Shaw Brothers), Chow Yun-Fat (aussi courte soit sa présence), Anita Mui Yim-Fong, Andy Lau Tak-Wah (dans une fresque historique entre la Chine et le Japon) ou encore Jacky Cheung Hok-Yau dans le film qui nous intéresse ici, The Private Eye Blues (1994), dernière des quatre réalisations d’une carrière de cinéaste commencée dix ans plus tôt.

Un détective privé a pour mission de protéger une jeune chinoise qui s’est enfuie à Hong Kong et qui a la particularité d’avoir des pouvoirs. Plusieurs hommes tentent de mettre la main sur elle…

Lire la suite

Par défaut