Action, Drame

My Beloved (1982)

Amour profond, tendres pensées

Il est surprenant de voir le réalisateur de Krazy Kops (1981), Wong Chi aux commandes de ce My Beloved (1982). Surprenant parce que son premier long-métrage était une pure comédie, jamais sérieuse et souvent délirante. Ici, c’est un peu comme s’il réalisait un grand écart puisqu’il nous plonge dans un thriller dramatique teinté de romance sans lendemain.

Candice Yu On-On interprète le rôle d’une jeune femme qui a quitté son Macao natal pour travailler à Hong Kong. Elle y suit et aide des jeunes marginaux, le plus souvent en emprise directe avec la violence de la rue. Lasse d’un mariage qui bat de l’aile, elle quitte son mari et semble vouloir mener une vie dissolue. Elle fait alors la connaissance d’un homme d’affaire (Ko Hung), tout en côtoyant un voyou (Alex Man Chi-Leung) qui vit de petit boulot…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Policier

Sketch (1983)

Beast(s)

Unique film de l’acteur Wong Ching qui se donne pour l’occasion un rôle de petite frappe, Sketch (1983) est un thriller policier qui met en scène le viol et le meurtre en série de jeunes femmes dans un coin reculé.

Après la perte de son enfant dans des circonstances tragiques, l’inspecteur Hank Chin (Newton Lai Hon-Chi) demande sa mutation dans un nouveau district. Alors que sa femme dépressive, Jun (Doris Law Pooi-Chi) peine à faire son deuil, Chin fait la connaissance de ses collègues sur une nouvelle scène de crime, le viol et le meurtre d’une jeune fille de 16 ans. Il fait alors équipe avec le sergent Chung Ng (Stanley Fung Sui-Fan) qui est natif des environs. En plus de cibler deux agresseurs potentiels, Chin découvre, non sans mal une localité refermée sur elle-même, et où une bande de jeunes voyous sèment la zizanie…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Queen of Temple Street (1990)

Madame

Second film de Lawrence Ah Mon, Queen of Temple Street (1990) est un drame social dans lequel nous suivons le quotidien d’une maison close. L’établissement a pour tenancière Wah (Sylvia Chang Ai-Chia). Cette dernière entretien une relation houleuse avec sa fille, Yan (Rain Lau Yuk-Chui) dont elle apprend qu’elle est hôtesse dans un night-club. La première tente de lui faire prendre conscience de son erreur, en prenant en exemple sa propre histoire. Tandis que la deuxième, insouciante désire connaître l’identité de son vrai père…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Triade

To Be No. 1 (1996)

4 murs ou 4 planches

Produit et co-écrit par Nam Yin, frère de Ringo Lam Ling-Tung et homme à tout faire de l’industrie cinématographique hongkongaise, on lui doit notamment les scénarios de Prison on Fire (1987) et Full Contact (1992), To Be No. 1 (1996) de Raymond Lee Wai-Man est un volet de plus que compte le sous-genre « triade ». Et en l’occurrence le registre « jeune triade ». Cette énième production qui surfe notamment sur le succès de Young and Dangerous, sortie la même année s’inscrit dans cette mouvance qui consiste à nous montrer le destin d’un jeune voyou au sein d’une branche criminelle de la pègre locale.

Fei Chuen (Julian Cheung Chi-Lam) est un jeune homme qui traine avec trois de ses amis (dont Allen Ting Chin-Chun). Cette petite bande rêve de percer dans le crime organisé. Tout ce petit monde se retrouve autour de Fooi Shui (Hon Gwok-Choi) qui leur narre ses exploits criminels. Après une altercation dans un night-club, la petite bande fait la connaissance d’un boss, Piu Goh (Michael Chan Wai-Man). Ce dernier demande à voir Fooi Shui. Il lui donne un contrat. Il doit éliminer physiquement un malfrat surnommé Brother Hung (Chan Chi-Fai). Fei Chuen et ses amis décident de l’exécuter. Après ce meurtre et au gré des circonstances, ils se font une place au sein du Milieu…

Lire la suite

Par défaut