Action, Drame, Policier

Bullet to Survive (1990)

Beware

Clarifions certains points avant d’entrer dans le vif du sujet. L’année de Bullet to Survive oscille entre 1987 et 1990. J’utilise cette dernière année par défaut, m’alignant notamment sur l’estimation faite par le site de données HKMDB. Autre point. Pour ce même HKMDB, le film est classé « Category 3 » avec pour genre « Adult ». Point de nudité ici. A part si les scènes ont été coupées dans la version que j’ai pu voir. A deux moments, on peut supposer que des scènes de lit auraient pu intervenir. Sans ça, sa violence n’est pas plus accrue qu’un film d’action lambda. Quant à son propos, il nous montre des clandestins vietnamiens faisant couler le sang. De là à la classifier ainsi, c’est peu probable. Il n’y a pas de triade qui s’affiche à l’écran, ni de propos politique. Dernier point. Sa durée serait de 90 minutes. Je n’en ai malheureusement vu que 74. Cette « version » qui n’en est pas réellement une en soi semble la plus courante ici et là. La toute fin semble manquante. Je me permettrais un edit le jour où je verrais le film dans son entier. D’ici là…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame

The Roar of the Vietnamese (1991)

Viet Gang

Scénariste-réalisateur de The Roar of the Vietnamese (1991), Jeng Wing-Chiu n’a effectué qu’un bref passage dans l’industrie cinématographique hongkongaise. Trois réalisations seulement dont une dernière au titre évocateur : The Mystery of the Big Boobs (1992). On sent le produit racoleur qui flaire bon la tendance de l’époque. Pourtant son second film dénote d’un intérêt certain. Il utilise le contexte politique et social des boat people qui fuient le Vietnam pour se réfugier à Hong Kong tout en ayant l’espoir de s’envoler pour des contrées lointaines comme les États-Unis. Jeng Wing-Chiu narre alors l’histoire très inspirée d’une poignée d’entre eux, utilisés par un gang de malfrats pour exécuter des contrats en échange d’un billet pour l’eldorado états-uniens…

Lire la suite

Par défaut