Action, Drame, Fantastique

Evil Cult (1993)

Part.1

Scénariste-réalisateur de Evil Cult (1993) aka Kung Fu Cult Master, Wong Jing faisait de son film une adaptation du roman chinois d’arts-martiaux de Jin Yong, L’Epée céleste et le Sabre du dragon (1961).

Les écoles d’arts-martiaux de Shaolin et Wu Tong font cause commune pour stopper les velléités de la secte Ming. Quelques années plus tard et après avoir connu un épisode tragique, Mo-Kei (Jet Li Lian-Jie), un orphelin qui a été frappé d’une malédiction devient le seul qui puisse stopper la secte…

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier

Framed (1989)

Scar

Sixième et avant dernier long-métrage d’Alex Cheung Kwok-Ming, Framed (1989) est un thriller d’action policier qui prend sa source au sein de la police de HK.

Ancien policier des stups accusé de possession et trafic de drogue, Wah (Simon Yam Tat-Wah) sort de prison, bien décidé à se venger pour ce qu’il considère comme une injustice. Il vise alors les policiers qui l’ont arrêté. Parmi eux, Yung (Alex Man Chi-Leung) surnommé Rambo par ses collègues. Yung se retrouve alors accusé de meurtre. Il devient la cible de ses anciens collègues, dont seul son supérieur (Ray Lui Leung-Wai) pense qu’il est innocent…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Policier

Oh, My Cops ! (1983)

Lazy cops

Troisième long-métrage de Danny Lee Sau-Yin, Oh, My Cops ! (1983) est une comédie policière pantouflarde.

Fatty (Kent Cheng Jak-Si) et Big Mouth (Wong Ching) sont deux policiers qui se lancent dans l’arrestation d’un gang de braqueurs. Après quelques morts et un malfrat en fuite, Fatty est promu inspecteur. Il prend avec lui Big Mouth et se retrouve à travailler pour la brigade des mœurs…

Lire la suite

Par défaut
Epouvante/Horreur

Pituitary Hunter (1982)

L’Homme derrière le masque

Ce qui semble être le premier long-métrage de Chan Ta, Pituitary Hunter (1982), également connu sous le titre Brain Theft est un thriller d’épouvante. L’année du film est une date estimée par le site HKMDB. Certaines informations du net avancent l’année 1990, date qui pourrait concorder sachant que l’essentiel de la carrière du cinéaste s’est faite dans les années 90 jusqu’à l’année 2000 (endossant notamment la casquette de producteur).

Un policier mène une enquête singulière : un individu extrait l’hypophyse de personnes défuntes dans un hôpital. Le policier ne tarde pas à soupçonner Kwok (Lau Kong), un homme d’entretien y travaillant. Ce dernier était médecin en Chine, une profession qu’il exerce clandestinement tout en réalisant des recherches. Accessoirement, Kwok se rapproche de Manna, une prostituée. Après l’arrestation d’une infirmière, un individu s’attaque cette fois-ci à des personnes vivantes. Il les assassine et leur extrait l’hypophyse…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier

Bullet to Survive (1990)

Beware

Clarifions certains points avant d’entrer dans le vif du sujet. L’année de Bullet to Survive oscille entre 1987 et 1990. J’utilise cette dernière année par défaut, m’alignant notamment sur l’estimation faite par le site de données HKMDB. Autre point. Pour ce même HKMDB, le film est classé « Category 3 » avec pour genre « Adult ». Point de nudité ici. A part si les scènes ont été coupées dans la version que j’ai pu voir. A deux moments, on peut supposer que des scènes de lit auraient pu intervenir. Sans ça, sa violence n’est pas plus accrue qu’un film d’action lambda. Quant à son propos, il nous montre des clandestins vietnamiens faisant couler le sang. De là à la classifier ainsi, c’est peu probable. Il n’y a pas de triade qui s’affiche à l’écran, ni de propos politique. Dernier point. Sa durée serait de 90 minutes. Je n’en ai malheureusement vu que 74. Cette « version » qui n’en est pas réellement une en soi semble la plus courante ici et là. La toute fin semble manquante. Je me permettrais un edit le jour où je verrais le film dans son entier. D’ici là…

Lire la suite

Par défaut
Action, Epouvante/Horreur, Fantastique, Policier

Vendetta (1993)

666

Surtout connu comme acteur (Five Superfighters, 1979) et chorégraphe (Coolie Killer, 1982), Tony Leung Siu-Hung signait avec Vendetta (1993) l’une de ses neuf mises en scène. Durant cette année 93, il enchainait notamment trois réalisations après une absence de quasiment dix ans à ce poste derrière la caméra. Il offrait alors un grand moment de bisserie hongkongaise dans laquelle il réalisait un mélange des genres détonants pour un spectacle des plus distrayants.

Deux frères et une sœur débarquent à Hong Kong pour y perpétrer un braquage de bijouterie. Les choses tournent mal et ils sont bientôt traqués par la police. Le plus jeune des frères, Tony et la sœur, Cindy sont alors abattus par le policier David Chan (Ray Lui Leung-Wai), épaulé de son meilleur ami et également policier, Ming (Kent Cheng Jak-Si). Le plus âgé des braqueurs, Hung Long (Tommy Wong Kwong-Leung) jure alors de se venger et de s’en prendre à la famille de Chan. Parallèlement, la femme de ce dernier (Linda Lau Shui-Kei) accouche de jumeaux dont Chan pense qu’ils sont possédés. Il est convaincu que les esprits des deux braqueurs ont été réincarnés en ses enfants…

Lire la suite

Par défaut