Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

Devil Returns (1982)

La nuit du masque

Avec une carrière cinématographique dédiée à Taïwan (bien que l’on puisse nous faire croire le contraire avec deux de ses réalisations, dont celle-ci que l’on dit hongkongaise), Richard Chen Yao-Chi signait avec Devil Returns (1982) un thriller d’horreur et d’épouvante.

Un soir alors qu’elle veut rentrer chez elle, une jeune femme (Joan Lin Feng-Chiao) prend un taxi. Ce dernier l’emmène sur le chantier d’un immeuble en construction. Elle devient une victime que le conducteur laisse pour morte. Confondu lors d’une séance d’identification, le criminel est condamné et exécuté. De son côté, la jeune femme se reconstruit et tombe enceinte. Des évènements l’amènent à penser que son bébé est possédé…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

The Bedevilled (1975)

Justice

Morceau d’horreur fantastique produit par la Golden Harvest, The Bedevilled (1975) de Lo Wei, également scénariste est un film en costume. On y retrouve l’actrice japonaise Ike Reiko qui jouit d’une petite réputation au Pays du Soleil Levant notamment pour ses Pinku eiga.

Dans un village reculé, le fils d’une famille influente viole Cheng Niang (Ike Reiko), la femme d’un tenancier, Tseng Chia Chu (James Tin Jun). Ce dernier découvre le corps sans vie du violeur dans sa propre chambre, sans trace de sa femme. Il est alors arrêté et passe en jugement. Le magistrat Tang (O Chun-Hung) qui a des soucis d’argent le condamne à mort sous la pression de la famille influente. Alors qu’il est pris de remords, Tsang doit faire face au fantôme de Tseng…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

The Imp (1981)

Les peurs

Troisième long-métrage de Dennis Yu Wan-Kwong qui s’inscrit dans la Nouvelle Vague HK, The Imp (1981) est un thriller surnaturel qu’on pourrait rapprocher aussi bien d’un Rosemary’s Baby de Roman Polanski, tout en pensant au cinéma de Dario Argento ou bien encore de films comme L’Exorciste de William Friedkin et La Malédiction de Richard Donner. Des influences occidentales qui servent bien entendu une vision purement chinoise qui parlera avant tout aux locaux (référence au calendrier chinois, date de naissance, Feng shui et j’en passe).

Keung (Charlie Chin Chiang-Lin) dont la femme, Lan (Dorothy Yu Yee-Ha) est enceinte cherche désespérément un emploi. Alors qu’il se rend à un entretien d’embauche, il apprend qu’un fait divers a eu lieu sur place. Au milieu des badauds, il croise le chemin du cadavre ensanglanté qu’on évacue sur une civière. Le soir venu, des circonstances qui semblent troublantes pointent une annonce d’embauche. Keung devient veilleur de nuit dans un centre commercial. Dès son premier soir de travail, il vit d’étranges phénomènes. Il apprend que l’édifice cache un passé obscur. Il est alors persuadé qu’un esprit hante les lieux, esprit qui semble s’immiscer dans sa vie, celle de sa femme ainsi que le futur bébé qu’ils attendent…

Lire la suite

Par défaut