Comédie, Triade

My Hero (1990)

Celui qui voulait être

Comédie décalé signé par Leung Kar-Yan (se donnant également un rôle), My Hero (1990) pastiche l’univers des films de gangsters et en particulier celui de John Woo.

Fan de manhua, Sing (Stephen Chow Sing-Chi) travaille comme serveur dans un night-club. Un soir, deux malfrats font feu dans l’établissement. L’homme visé est un caïd, Mr Wai (Peter Yang Kwan). Ce dernier s’en sort vivant et donne sa carte de visite à Sing, sous le choc de l’attaque. Lorsqu’il perd son emploi, Sing va retrouver Mr Wai qui l’embauche pour travailler sous les ordres de Chu (Shing Fui-On). Il fera également équipe avec Chun (Wilson Lam Jun-Yin) qu’il admire.

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame

Border Line Story (1988)

China girls

S’il n’était sorti avant la mise en vigueur de la classification « Category 3 », Border Line Story (1988) aurait été, à coup sûr labellisé du fameux triangle aux trois barres verticales. Mise en scène par Lau Hung-Chuen, essentiellement connu comme chef opérateur ce long-métrage expose des séquences violentes ainsi que des scènes dénudées. On y suit deux jeunes femmes, Jun (Jo Jo Ngan Lai-Yue) et Chu qui fuient la Chine pour Hong Kong. Sur place, elles y retrouvent une amie, Hung devenue hôtesse de club et qui se fait entretenir par un homme riche (Peter Yang Kwan). Au fil des évènements, l’une va rencontrer l’amour tandis que l’autre va croiser le chemin d’un malfrat (Shum Wai) et devenir une call-girl.

Lire la suite

Par défaut
Drame

Nobody’s Hero (1989)

My Heart Knows the Human Mind

Seul film notable de la courte filmographie de Kuk Kok-Leung, Nobody’s Hero (1989) nous entraine dans un Hong-Kong sale et crépusculaire. Autant que puisse se démener Ah Gun (Liu Wai-Hung), personnage principal de ce long-métrage, aucun espoir (ne lui) semble permis. Une certaine malchance lui colle à la peau, à l’image d’une atmosphère des plus poisseuse qui soit.

Lire la suite

Par défaut