Action, Drame, Ero'/Porn'

Power of Love (1993)

Héritage mortel

Travaillant jusqu’alors essentiellement comme compositeur pour le cinéma, Simon Leung Chi-Wai mettait en scène comme premier long-métrage Power of Love (1993), un Category 3 qui s’inscrivait dans le registre du thriller érotique.

Jane (Lui Lee) est engagée comme gouvernante chez un riche homme d’affaires, Mr Soong (Gam Biu). Lorsqu’il décède, son fils (Chui Bo-Lun) et sa belle-fille (Rena Otomo) découvrent avec stupeur qu’une grosse partie de la fortune familiale revient à la jeune femme. Il n’en faut pas plus pour qu’ils engagent Gray (Suen Tong), une tueuse. Face à la menace que Jane subit et sous les conseils de son petit-ami Tony (Lam Chak-Ming), un tueur à gage (Siu Yuk-Lung) est également engagé pour éliminer le fils et la belle-fille de Mr Soong…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

My Beloved (1982)

Amour profond, tendres pensées

Il est surprenant de voir le réalisateur de Krazy Kops (1981), Wong Chi aux commandes de ce My Beloved (1982). Surprenant parce que son premier long-métrage était une pure comédie, jamais sérieuse et souvent délirante. Ici, c’est un peu comme s’il réalisait un grand écart puisqu’il nous plonge dans un thriller dramatique teinté de romance sans lendemain.

Candice Yu On-On interprète le rôle d’une jeune femme qui a quitté son Macao natal pour travailler à Hong Kong. Elle y suit et aide des jeunes marginaux, le plus souvent en emprise directe avec la violence de la rue. Lasse d’un mariage qui bat de l’aile, elle quitte son mari et semble vouloir mener une vie dissolue. Elle fait alors la connaissance d’un homme d’affaire (Ko Hung), tout en côtoyant un voyou (Alex Man Chi-Leung) qui vit de petit boulot…

Lire la suite

Par défaut
Action, Triade

Killer’s Romance (1990)

God save the gunz…

Killer’s Romance (1990) serait un film basé sur le manga de Crying Freeman… il y a quelques années, j’ai vu l’animé. Par contre, je n’ai jamais lu le manga. Et cette version à la sauce Phillip Ko Fei (co-scénariste avec Tam Neng) m’interpelle. Je n’ai pas vu le rapport avec le matériel original (me basant donc sur l’animé), et du coup, il y a quelque chose qui m’échappe là-dedans. Peu importe. Nous sommes là pour assister à un film d’action dans une veine Bullet Ballet.

On y suit alors Jeffrey (Simon Yam Tat-Wah) qui règle ses comptes à coup de pistolet automatique. Alors qu’il abat un malfrat vieillissant, il est surpris par Paula (Joey Wong Cho-Yin) qui le photographie (Ah oui ! Ça ressemble à Crying Freeman). Ils deviennent alors des cibles qu’on tente d’éliminer…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Policier

Whore & Policewoman (1993)

Buddy girl

Pour sa dernière réalisation à ce jour, le touche à tout du cinéma Wong Gwok-Chue (également co-scénariste avec Chan Hiu-Bing) signait Whore & Policewoman (1993), un film policier d’action classé Category 3, espèce de buddy movie au féminin qui voit une policière faire équipe avec une prostituée. L’action se déroule en Thaïlande.

May Lin (Julia Cheng Yim-Lai), une prostituée retrouve sa colocataire, Nana en piteux état. Cette dernière est la nouvelle victime d’un homme masqué qui torture des prostituées. Filmant leurs ébats sexuels pour faire chanter leurs clients, May Lin se visionne la cassette vidéo de l’agression. Elle détient une preuve qui pourrait faire condamner le psychopathe masqué. Alors que des hommes tentent de l’éliminer pour la cassette vidéo et que Nana décède de ses blessures, May Lin fait appel au procureur Yin Li Shin (Kwan Hoi-San). Il envoie Nancy Cheng (Michiko Nishiwaki), une policière pour l’escorter jusqu’à lui…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Triade

Heroes in Gail (1992)

HK/Taiwanese flicks

Dans le registre c’est-un-film-taïwanais-mais-il-aurait-pu-être-hongkongais, je demande Heroes in Gail (1992). Ce film d’action de Yu Tien-Lung qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un film fauché hongkongais narre les règlements de comptes entre deux bandes rivales. L’acteur de l’île de Formosa qui a additionné les casquettes durant sa carrière cinématographique signe ici, ce que l’on pourrait qualifier de point d’orgue de ladite carrière. En plus d’être le réalisateur de ce Heroes in Gail, Yu Tien-Lung est aussi co-scénariste avec Mao Chiang-Pang (également producteur), chorégraphe des scènes d’actions, responsable des effets spéciaux ainsi que « credits designer ». De plus, il y interprète, entouré de bons nombre d’acteurs HK un petit rôle de responsable dans la police.

Lire la suite

Par défaut