Action, Aventure, Drame, Fantastique, Policier

Visa to Hell (1992)

Le Purgatoire

Tout connaisseur sait que Dick Wei n’est pas un réalisateur. C’est juste un acteur donnant dans la tatane qui a eu, un jour l’occasion (chopé au vol) de mettre en scène un film. Il enfanta Visa to Hell (1992) et rééditera plus tard l’expérience avant de prendre conscience que cette casquette n’était pas pour lui. On ne lui donnera pas tort mais on louera cette première expérience derrière la caméra. Pourquoi ? Parce qu’il y offre un film à l’image de son pitch, c’est-à-dire complètement barré !

Un malfrat (Dick Wei) assassine la famille d’un policier (Lam Wai) qui le traque. Préférant la mort à l’incarcération, le malfrat se tue. Quant au flic, il n’est pas prêt à en rester là. Il demande à un prêtre taoïste de l’envoyer en Enfer pour venger sa famille ! Le Fat-si s’exécute et l’âme de notre flic part à la chasse au malfrat tout en combattant la faune locale…

Lire la suite

Par défaut
Policier

The Twist (1995)

Sadiques

Je ne peux croire à la vision de The Twist (1995) que ce film puisse défendre d’une quelconque manière que ce soit l’activité policière. Pourtant ce film, dans lequel Simon Yam Tat-Wah campe un braqueur est réalisé par Danny Lee Sau-Yin. L’acteur aux multiples casquettes est une figure emblématique des personnages policiers sans peur du grand écran et il a toujours été un « bon ami » des forces de l’ordre hongkongaises. Bien qu’il y ait toujours montré plus ou moins des policiers over the top dans leur mission, on ne peut pas dire qu’il livre ici un tableau très glorieux. Allez savoir, The Twist était peut-être le film de trop puisqu’il signait alors sa dernière mise en scène et son deuxième film de suite subissant une classification Category 3, et ce, après l’intéressant Dr Lamb (1992).

Trois hommes aidés d’une complice parviennent à détourner un fourgon blindé et à emporter avec eux 170 millions de dollars HK. Pour tenter de résoudre cette affaire au plus vite, l’OCTB envoi sa meilleure équipe menée par Lee Tit-Kin. La chasse est ouverte…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Drame, Ero'/Porn'

Gigolo and Whore (1991)

« Pioute » : Mode d’emploi

Gigolo and Whore (1991) de Terry Tong Gei-Ming ! Immense ! On n’est pas loin du chef d’œuvre. On n’y est presque mais pas tout à fait. Il aurait sans doute manqué un cadavre dans un coin. Peu importe, passons. Bizarrement, j’ai toujours cru que ce film était un Category 3. Il est vendu tel quel par beaucoup mais il arrive qu’on le voit sans la classification des moins de 18 ans chez d’autres.

Ainsi donc, il faut la voir la toute frêle Carina Lau Ka-Ling, une Mainland qui débarque dans la faune urbaine de HK. Elle est venue retrouver sa cousine qui s’avèrera une prostituée laquelle va lui faire découvrir le monde… de la prostitution (aussi bien féminine que masculine, bon en même temps, il n’y a qu’à lire le titre). Elle sera bientôt pris sous la coupe de Simon « la classe » Yam Tat-Wah, un gigolo de première qui les fait toutes craquer ! Mister Gigolo va alors apprendre à Carina à devenir une whore de chez whore. LA whore. Enfin, ce terme est un peu « too much ». Pas vraiment la whore qui tapine dans les rues, genre à St Denis (Panam, en France), non celle-là c’est plus la call girl qui se tape des gros portefeuilles parce qu’elle est dans une « agence », un peu spéciale.

Lire la suite

Par défaut