Action, Policier

The Peeping Tom (1997)

L’homme qui aimait les gambettes…

Signé par Ivan Lai Gai-Ming à qui l’on doit Daughter of Darkness (1993) l’un des morceaux de mauvais goût de la Category 3, The Peeping Tom (1997) est un thriller qui met en scène un tueur psychopathe. L’actrice Jade Leung Chang (Fox Hunter, 1995) y interprète l’inspecteur Cheng Hsuen qui tente d’épingler le personnage joué par Mark Cheng Ho-Nam (Devil Girl 18, 1993) et vice versa. Ce dernier est un tueur en série qui s’attaque à de jeune femme qui arborent de jolies jambes. Bientôt, il jette son dévolu sur notre policière. Il s’en prend à son entourage pour tenter de l’alpaguer dans ses filets…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Ero'/Porn', Fantastique, Policier

The Beauty’s Evil Roses (1992)

La Secte des Lesbiennes empoisonnées

Avant-propos du tenancier : le titre de cet avis est plus une accroche qu’autre chose. Je ne suis pas bien sûr que les femmes que j’ai vues se soient adonnées à des actes sexuels purement lesbiens. Sachant ! Qu’elles étaient possédées. Eh ! Que derrière tout ça, il y a bien un homme, au-delà de son accoutrement « bizarre » qualifié ainsi :

« une espèce de travelo a paillette tendance Hard rock FM »

Guesar

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier

Hired Guns (1981)

Cops’n Robbers

Film policier de Chung Gwok-Yan agrémenté de scène d’action à intervalle régulier, Hired Guns (1981) nous plonge au sein d’une équipe de policier qui combat le crime. On y retrouve à sa tête l’inspecteur Goony (Addy Sung Gam-Loi alias Dai Sai Aan) qui dédie sa vie à son métier au dépend de sa famille. Il a une femme au caractère bien trempée qui joue à longueur de journée au mahjong ainsi que plusieurs enfants. Parallèlement, deux hommes qui viennent de Hollande atterrissent à Hong Kong. Ils ont pour objectif le braquage d’un bureau de paris. Deux complices les réceptionnent en les aidant à trouver des armes à feu…

Lire la suite

Par défaut
Policier, Triade

Beyond the Copline (1993)

Infiltrée

Unique réalisation de Alan Chan Kwok-Kuen (connu essentiellement comme acteur), Beyond the Copline (1993) fait partie de ces petites productions standard comme il s’en comptait à la pelle à cette époque. Cette Category 3 a au moins le mérite d’afficher un casting de choix puisqu’on y voit Anthony Wong Chau-Sang (vite expédié mais auteur de LA scène du film), Alex Fong Chung-Sun (sans pitié et sans principe) ou encore Michael Chan Wai-Man (en joueur invétéré), sans oublier quelques têtes connues. On se retrouve tout de même dans un énième film de gangsters avec tout ce que cela incombe (trahison, rivalité,…) notamment avec ses policiers infiltrés. On y suit particulièrement une jeune promue (Carol Lee Yee-Ha) de l’école de police qui accepte de travailler pour le bureau anti-triades. Elle se retrouve très vite en mission d’infiltration, tout d’abord comme hôtesse de bar avant de nouer des liens forts avec deux membres importants d’une « famille »…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Torrid Wave (1982)

Call-girls

Unique réalisation de l’actrice Meg Lam Kin-Ming, Torrid Wave (1982) commence comme une comédie banale où l’on suit deux jeunes femmes qui vivent d’une certaine forme de prostitution. Elles respirent la femme libérée. Tout au long de ce long-métrage, il s’invite des situations dramatiques dans lesquelles nos deux protagonistes connaîtront des désillusions. On y décèle également des pointes obscures qui vont amener au virage à 180° du film. Un virage que le récit va prendre dans la dernière partie. Nous sommes dès lors plongé dans un pur film d’exploitation où un chauffeur de taxi sous les traits de Kent Cheng Jak-Si va s’illustrer.

Lire la suite

Par défaut
Ero'/Porn'

Seven Sexual Maniacs (1994)

Maison de fou

Rien à se mettre sous la dent devant ce piètre Seven Sexual Maniacs (1994). Pourtant cette comédie érotique signée par Law Kei (The Rats, 1973) pouvait donner à voir. Il y a un casting qui intriguait et poussait d’une certaine façon à la curiosité de tout amateur des films hongkongais (du bas de panier). Si l’on retrouve des noms comme Charlie Cho Cha-Lee (Sex and Curse, 1992), Stuart Ong (Evil Cat, 1987) ou bien encore Lee Chung-Ling (Erotic Ghost Story, 1993) force est de constater que la production globale est de qualité médiocre. Il est tout de même plaisant de les voir cabotiner tous à outrance dans ce long-métrage qui prend place essentiellement dans une maison. Ce huit-clos voit nos sept « sexual maniacs » tenter tour à tour de séduire une voleuse, l’actrice Au Hoi-Ling qui tente d’échapper à la police. Cette dernière, aux atouts généreux est au cœur de toutes les attentions et s’affichent la plupart du temps en tenue légère.

Lire la suite

Par défaut