Action, Drame, Policier

The Saviour (1980)

Dirty Tom

Connu en France sous le titre La Justice d’un flic, la seconde œuvre cinématographique de Ronny Yu Yan-Tai The Saviour (aka Savior, 1980) est un thriller policier. Elle nous entraine sur une enquête où des prostituées sont retrouvées mortes, tuées par un psychopathe usant d’un couteau. Le rôle principal campé par l’acteur Pai Ying semble grandement inspiré par celui de l’Inspecteur Harry. En effet, on retrouve certaines caractéristiques qui composent le policier fictif états-unien. Il est fort, brutal et à un sens de la justice qui se veut expéditif.

Alors qu’une troisième prostituée est retrouvée assassinée, l’inspecteur Tom de la brigade des homicides est dépêché par son supérieur pour mettre fin au carnage. Ce dernier devra faire équipe avec un nouveau partenaire (Kent Cheng Jak-Si) puisque les précédents ne sont plus de ce monde pour l’épaulé, ou paralysé. Il ne tarde pas à faire la connaissance de l’amie (Gigi Wong Suk-Yee) de l’une des victimes avec laquelle il tisse des liens. Bientôt, il traque la piste d’un jeune homme, Paul (Cheung Kwok-Keung), fils d’un riche homme d’affaire ayant des liens avec la pègre, tout en consacrant du temps à un jeune orphelin…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Epouvante/Horreur

The Beasts (1980)

Jungle

Lorsque l’on vient à parler d’un film de la trempe de The Beasts (1980), une chose revient : un grand oublié du cinéma hongkongais. Un film qui n’a pas eu la chance de passer à la postérité alors qu’il avait tout pour. Pur film d’exploitation à l’états-unienne aussi bien dans le fond que la forme, The Beasts se défait de tout carcan attrait au cinéma local pour nous offrir un spectacle horrico-gore à part entière.

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

The Security (1981)

Tirelire & Calibres

Cheuk Ang-Tong également connu sous le nom de Pak Tong Cheuk (à qui l’on doit de nombreuse publication comme son livre Hong Kong New Wave Cinema, 1978-2000) signe avec The Security (1981) son premier long-métrage. Ce film s’inscrit alors dans la nouvelle vague hongkongaise, mouvement portée par une génération qui souhaitait sortir d’une industrie cinématographique sclérosée.

Lire la suite

Par défaut