Comédie, Epouvante/Horreur

Ghost Fever (1989)

Ghost family

Écrit et produit par Wong Jing, dans lequel il tient l’un des rôles principaux Ghost Fever (1989) est signé par Lau Shut-Yue, ayant fait ses premières armes à la TVB.

Siu-Cheong (Wong Jing) est en couple avec Ling (Pat Ha Man-Jik). Ils achètent une maison où des phénomènes inexpliqués semblent avoir lieux. Tandis que Ling se retrouve à l’hôpital après un petit incident, Siu-Cheong fait la connaissance de Pinkey (Rosamund Kwan Chi-Lam) dont il tombe sous le charme. S’ensuit une nuit d’amour sans lendemain pour l’adultérin. Quant à Pinkey, elle se sent trahie et aider de sa famille décide de lui faire payer…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Comédie, Policier

Oh, My Cops ! (1983)

Lazy cops

Troisième long-métrage de Danny Lee Sau-Yin, Oh, My Cops ! (1983) est une comédie policière pantouflarde.

Fatty (Kent Cheng Jak-Si) et Big Mouth (Wong Ching) sont deux policiers qui se lancent dans l’arrestation d’un gang de braqueurs. Après quelques morts et un malfrat en fuite, Fatty est promu inspecteur. Il prend avec lui Big Mouth et se retrouve à travailler pour la brigade des mœurs…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Nomad (1982)

Carnage

Troisième œuvres de Patrick Tam Kar-Ming, Nomad (1982) comme les films précédents de son auteur s’inscrit dans la Nouvelle Vague hongkongaise. Une année faste pour ce mouvement puisque Ann Hui On-Wah signait Boat People, Yim Ho livrait Buddha’s Lock sans oublier le second et dernier film de Cheuk Ang-Tong, Marianna (avec lequel ils partagent ses deux producteurs). Patrick Tam affichait clairement ses influences avec ce film. On y décelait alors son attrait pour la Nouvelle Vague française ainsi que les œuvres d’art & essai nippones. Le cinéaste inscrivait son récit dans le marivaudage de quatre jeunes gens issus de milieux différents et dont leurs existences se voyaient bouleverser avec l’arrivée d’un dissident de l’Armée Rouge japonaise.

Lire la suite

Par défaut