Drame, Ero'/Porn'

Super Gigolo (1993)

Dreaming Paradise

Producteur et réalisateur de Super Gigolo (1993), sans doute aussi scénariste au jour le jour, ceux du tournage, Lee Wai-Lap livrait en pleine vague érotisante ce Category 3 dénudé aux teintes dramatiques. Sauf que lorsqu’on se penche sur la filmographie du garçon, on s’aperçoit que ce Super Gigolo n’est autre que son City of Love (1992). Ce dernier est juste plus long de cinq minutes, cinq minutes supplémentaires qui doivent se retrouver en début de film. (*)

A Hong Kong, Jay cumule les petits boulots pour faire venir sa moitié, Jane. Le jour de son arrivée, il part l’accueillir. Tous les deux sont des chinois du continent mariés qui espèrent une meilleure vie. Mais après un accident de la route, Jane est hospitalisée. Sans moyen, Jay se retrouve à emprunter de l’argent à l’une de ses patronnes, Fatty qui tient un night-club dans lequel il est serveur. Pour rembourser ses dettes, elle l’oblige à se prostituer auprès de riches clientes…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn'

Rose Sex Killer (1992)

Flower revenge

Category 3 érotique, Rose Sex Killer (1992), dont l’année de production est une estimation est mise en scène par un inconnu. Aucune base de données n’avance d’identité. On y parle bien d’un Cheung Kwok-Keung comme assistant-réalisateur et chorégraphe des scènes d’actions, rien de plus. Qui sait ? N’assumant ce film de piètre qualité, il s’est sans doute caché derrière d’autres fonctions. Trêve de plaisanterie. Ce Cat. III s’inscrit comme un rape and revenge.

Une nuit alors qu’elle fait du camping avec son petit-ami, une jeune femme est violée tour à tour par quatre individus. A leur tête, on reconnait l’acteur Hak Lung (tiens, il ressemble étrangement au moine de Kung Fu CockFighter, ça peut coller, il a bourlingué du côté de Taïwan). Abandonnée par son petit-ami qui se noie dans l’alcool, elle devient hôtesse dans un night-club pour retrouver ses bourreaux d’un soir. Elle découvre que ce sont des gangsters et entreprend de s’entrainer aux maniements des armes. Une fois prête, elle les cible un à un…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Border Line Story (1988)

China girls

S’il n’était sorti avant la mise en vigueur de la classification « Category 3 », Border Line Story (1988) aurait été, à coup sûr labellisé du fameux triangle aux trois barres verticales. Mise en scène par Lau Hung-Chuen, essentiellement connu comme chef opérateur ce long-métrage expose des séquences violentes ainsi que des scènes dénudées. On y suit deux jeunes femmes, Jun (Jo Jo Ngan Lai-Yue) et Chu qui fuient la Chine pour Hong Kong. Sur place, elles y retrouvent une amie, Hung devenue hôtesse de club et qui se fait entretenir par un homme riche (Peter Yang Kwan). Au fil des évènements, l’une va rencontrer l’amour tandis que l’autre va croiser le chemin d’un malfrat (Shum Wai) et devenir une call-girl.

Lire la suite

Par défaut
Ero'/Porn'

Disco Sex Fever (1980)

riche H cherche JF pr relat. sex.

Dernière mise en scène de John Chan Gung, Disco Sex Fever (1980) est un film d’exploitation érotique typique des seventies, et qui paradoxalement prend place à la date de mort de la musique disco. On y suit George (Kiu Kei), un jeune homme fortuné qui s’adonne aux plaisirs de la chair entre deux scènes de parlotte avec un ami (assistant ?) faisant en sorte de lui organiser des rencontres sexuelles. Les deux comparses trainent notamment leurs guêtres d’un night-club à une boîte de strip-tease…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Triade

Heroes in Gail (1992)

HK/Taiwanese flicks

Dans le registre c’est-un-film-taïwanais-mais-il-aurait-pu-être-hongkongais, je demande Heroes in Gail (1992). Ce film d’action de Yu Tien-Lung qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un film fauché hongkongais narre les règlements de comptes entre deux bandes rivales. L’acteur de l’île de Formosa qui a additionné les casquettes durant sa carrière cinématographique signe ici, ce que l’on pourrait qualifier de point d’orgue de ladite carrière. En plus d’être le réalisateur de ce Heroes in Gail, Yu Tien-Lung est aussi co-scénariste avec Mao Chiang-Pang (également producteur), chorégraphe des scènes d’actions, responsable des effets spéciaux ainsi que « credits designer ». De plus, il y interprète, entouré de bons nombre d’acteurs HK un petit rôle de responsable dans la police.

Lire la suite

Par défaut