Comédie, Drame, Epouvante/Horreur, Policier

He Lives by Night (1982)

Travestissement

Fortement influencé par Pulsions (1981) de Brian De Palma, He Lives by Night (1982) est le fait de Leung Po-Chi. Ce dernier mettait en scène un thriller comique.

En pleine nuit, une femme qui rentre chez elle se fait assassiner dans une ruelle. Le tueur (ou tueuse) qu’on ne voit pas a notamment utilisé les bas résilles blanc de sa victime pour l’étrangler. Sur la scène de crime, la police, sous les traits de Dragon (Kent Cheng Jak-Si) et Wong (Simon Yam Tat-Wah) relèvent des indices. Au même moment, une riveraine, Sissy (Sylvia Chang Ai-Chia) qui habite non loin de là, et qui connait Wong part travailler. Cette dernière est une animatrice radio qui doit faire avec bon nombre de pervers. Dragon qui est amoureux de la jeune femme demande à Wong de l’introniser auprès d’elle…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

Crazy Blood (1983)

Chute

Drame social qui vire au thriller avec psychopathe, Crazy Blood (1983) est le fait de Lee Siu-Wa. Il signait son premier long-métrage, ses premiers faits d’armes éphémères dans l’industrie avant de s’éclipser et revenir au début des années 90.

Wei Ming (Ngai Dik) travaille comme photographe pour la police. Il est marié à Ching Min (Olivia Cheng Man-Nga), une assistante sociale. Ils sont les parents de Chia Pia (Leung Jun-Git), un enfant en bas âge. Alors que le métier de Ching Min s’immisce toujours plus dans leur vie de couple, un soir, Chia Pia, sans surveillance a un accident…

Lire la suite

Par défaut