Action, Drame, Ero'/Porn', Fantastique

Fatal Seduction (1993)

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Deux films au compteur, deux Category 3 dont ce Fatal Seduction (1993), tous les deux produit par Luk Bong, voilà à quoi se résume la carrière cinématographique de Cheung Sek-Lung. A part ces deux réalisations, l’autre étant The Wild Girls la même année, l’homme derrière la caméra n’a plus donné signe de vie. Il est ici épaulé par le metteur en scène d’Immigrant Policeman, Luk Chi-Gong qui signe le scénario et de deux acteurs de renoms : Alex Fong Chung-Sun et Carrie Ng Ka-Lai. Ces derniers avaient sans doute besoin de payer des factures.

Un homme marié (Alex Fong) a trois soucis : une femme (Carrie Ng) maladivement jalouse au caractère trempé, un ami proche (Billy Lau Nam-Kwong) volage et un oncle (Lee Ji-Kei) qui accumule les dettes de jeu. Il se retrouve alors dans des situations qui l’obligent à en venir le plus souvent aux mains. Alors qu’il soupçonne son oncle de malversation, il tente de le piéger mais ce dernier a fait appel à un sorcier (Fong Yau) qui s’en prend à sa femme…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame, Policier

Immigrant Policeman (1989)

NYPD

Immigrant Policeman (1989) semble être l’unique réalisation de son auteur, Luk Chi-Gong également scénariste du film. Il s’est notamment illustré par trois fois comme directeur artistique pour des films de Luk Bong dans les années 60. Homme rare de l’industrie cinématographique hongkongaise, Luk Chi-Gong offrait avec ce film, un drame policier se déroulant essentiellement à New-York. Anthony Tang Ho-Gwong, acteur de seconde zone tient ici le rôle principal.

Un policier (Anthony Tang) immigre vers les États-Unis pour endosser l’uniforme de la Police de New-York. Il lève bientôt le voile sur un trafic de montres de contrefaçons qui proviennent de Hong-Kong. Il découvre alors avec stupeur que son père (Luk Ying-Hong) dont il a perdu trace participerait à ce trafic…

Lire la suite

Par défaut