Action, Drame, Ero'/Porn'

Hong Kong Eva (1993)

Where’s Eva ?

Où est Eva ? Là est la question m’sieurs, dames. Point d’Eva dans ce Hong Kong Eva (1993), film de Jeng Kin-Ping qui donnait naissance à une suite la même année. Dans ce dernier, pourtant il y a bel et bien une Eva. Là, j’y pense, serait-ce un jeu de mot qui m’échapperait ? Une référence ? Qu’importe. Cela ne nous empêchera pas de nous pencher sur ce Category 3 dramatico-érotique d’action.

Ann (Lily Lee Lee-Lee) et Betty (Cecilia Yiu Ching-Ching) sont sœurs. Elles ont pour amie Connie (Ga Ling) qui travaille comme agent immobilier et qui n’hésite pas à vendre son corps pour conclure une affaire. Parallèlement, on suit Tong (Lau Siu-Gwan), ex-taulard et père d’une jeune fille qui au cours d’une altercation se voit affronter Frankie (Alan Ng Siu-Hung), un caïd. Tandis que Tong essaie de rester sur le droit chemin pour éviter de replonger, il vient en aide à Ann que Frankie fait chanter pour l’obliger à coucher avec lui. Puis c’est au tour de Betty d’être sauvé des mains de petits voyous par Tong. Les deux jeunes femmes découvrent alors qu’elles ont le même sauveur. Bientôt, c’est au tour de Betty d’être la cible du lubrique Frankie…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Ero'/Porn'

Body Lover (1993)

Double

Category 3 d’action érotique, Body Lover (1993) est le fait de Jeng Kin-Ping.

En Thaïlande, un caïd (Alan Ng Siu-Hung) qui fête son anniversaire voit l’irruption de la police. La fête se transforme en un carnage qui voit Ching (Cecilia Yiu Ching-Ching), la femme policière de Kit (Lau Siu-Gwan) mourir. Ce dernier, abattu poursuit sa mission d’infiltration. Il ne tarde pas à être soupçonné d’être une balance par Fung (Hung Fung), un malfrat en charge du business thaï de son clan hongkongais. Kit parvient à le convaincre de son innocence. Fung l’engage. Il fait alors la connaissance d’une tueuse, Eva (Julie Lee Wa-Yuet) avec qui il fait équipe…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Comfort Women (1992)

Centre de délassement

Mise en scène par l’un des clones de Bruce Lee Siu-Lung dans les années 70 et 80, Bruce Le Comfort Women (1992) est un film de guerre historique au softcore prononcé.

Tomi (Lily Lee Lee-Lee) est une reporter de guerre qui découvre l’existence d’un centre de femmes de réconfort en Chine pour les soldats japonais. Avec son compagnon, Kenichi (Bruce Le) elle décide de dénoncer cet esclavagisme sexuel mais l’autorité militaire nippone parvient à la bâillonner en l’enrôlant de force. Alors que Tomi vit les pires sévices, Kenichi met tout en œuvre pour la retrouver…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Love Nest (1992)

Blind

Category 3 érotique, Love Nest (1992), également appelé Love Birds est une réalisation de Lam Yi-Hung. Ce dernier est notamment connu pour être revenu à la mise en scène dans les années 90 en réalisant essentiellement des films pour adultes.

Débarqué de Macao, Elsa (Eliza Yue Chi-Wai) répond à une annonce d’embauche. La mère (Mok Wan-Ha) d’une riche famille souhaite faire surveiller son fils, Tony (Dennis Tang Chung-Kwan), un jeune homme acariâtre depuis qu’il a perdu la vue lors d’un accident de voiture. Ce dernier ayant également coupé les ponts avec sa fiancée, Jennifer (Lily Lee Lee-Lee). Au début violent avec Elsa, Tony apprend à l’accepter et à la connaitre…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn', Policier

Suburb Murder (1992)

The Beasts

Drame qui s’inspire d’un fait divers de 1985 qui fit grand bruit dans l’ex-enclave britannique, Suburb Murder (1992) met en scène l’interrogatoire du coupable. A travers plusieurs flash-backs, il revient sur les faits qui ont amené à ce meurtre.

Une joggeuse (Lily Lee Lee-Lee) découvre le corps nu et mutilé d’une jeune femme morte, Tracy (Mélanie King). La police ne tarde pas à mettre la main sur Ching Yau Kang (Lam King-Kong) qui se raconte alors à l’officier Kung (Lin Wai-Kin). Il revient sur son enfance et la maltraitance qu’il subissait de son père (Ku Feng) ainsi que l’abandon par sa mère (Ga Ling). Quelques mois avant les faits qui lui sont reprochés alors qu’il partage une colocation avec une bande d’amis impulsifs, il retrouve Chi (Ng Shui-Ting), son ami d’enfance et tombe amoureux de Kitty (Chung Bik-Wing). Un soir, ils se font agresser…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Drame, Ero'/Porn'

Wai’s Romance (1994)

Casanova

Wai’s Romance (1994) est l’une des trois réalisations de Do Hoi-Sang, metteur en scène qui ne sera passé que furtivement dans l’industrie cinématographique de l’ex-colonie britannique. Ce dernier signe un Category 3 érotique d’action lorgnant entre comédie et drame.

Wai Siu Pao (Alan Ng Siu-Hung) est un fils de riche dont les parents meurent dans un accident de voiture. Sans un sou, il se retrouve obligé de gagner sa vie. Il est alors accueilli par un ami (Charlie Cho Cha-Lee) et trouve à s’employer dans une société géré par Kan Chi (Ku Feng) dont le gendre (William Ho Ka-Kui) est mal intentionné. Entre aventures amoureuses, collaborations avec la police et complot financier, Wai Siu Pao mène une vie agitée…

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier

Asian Cop – High Voltage (1995)

Dirty Donnie

High Voltage (1995) de Andrew Kam Yeung-Wa aka Asian Cop – High Voltage, le film retrouvé de derrière les fagots lors d’un dépoussiérage de la DVDthèque. Première réaction : Tiens, j’ai ça moi.

Deuxième réaction : Qu’est-ce que cela raconte ? Donnie Yen Ji-Dan, le super gros bras made in HK est un flic de choc, une tête brûlée qui ne recule devant rien pour stopper les méchants. Il est surtout leur terreur depuis que sa femme a été assassinée par Meek (Roy Cheung Yiu-Yeung). Donnie Yen est envoyé aux Philippines pour ramener un témoin dans une affaire de meurtre et lorsque « Mister Dynamite Donnie » débarque à Manille les choses sont loin de se dérouler comme prévus.

Troisième réaction : Je l’avais oublié celui-là. Et si je laissais mon dépoussiérage pour me le visionner accompagné d’une tasse de thé. Visionnage.

Quatrième réaction : Effectivement… je comprends pourquoi je l’avais oublié.

Cinquième réaction qui amène à la rédaction : Est-ce que cela mérite un avis dactylographié alors qu’une bonne centaine (voire des milliers) de films attendent qu’on parlent d’eux ? Pourquoi pas, le destin a fait que je mette la main dessus alors…

Lire la suite

Par défaut