Action, Drame, Policier, Triade

Le Syndicat du Crime (1986)

Le Syndicat du Crime (1986) de John Woo : mon AVIS sur M.I.A.

a better tomorrow_peloche

Fiche du film.

Par défaut
Action, Comédie, Drame, Policier

Arrest the Restless (1992)

Teddy Boy

Après son diptyque Lee Rock (1991), Lawrence Ah Mon voyage à nouveau dans le passé pour poser l’action d’Arrest the Restless (1992) dans les sixties. Il y signe une comédie dramatique prenant en toile de fond de jeunes délinquants en marge de l’univers des triades.

Dans les années 60, le sergent Lam (Charles Heung Wah-Keung, à se demander s’il n’interprète pas le même personnage que dans Lee Rock II) tente d’arrêter Sam (Eddie Ng Kwok-Ging), jeune malfrat qui est notamment suspecté de viol et qui s’avère être le fils d’un riche homme d’affaire (Joe Cheung Tung-Cho). Mais Lam se retrouve face au refus catégorique de sa hiérarchie et d’un collègue, Ngan Tung (Paul Chun Pui). Il découvre qu’une certaine forme de corruption existe et ne tarde pas à être muté à la brigade des mineurs. Une fois muté, son chemin croise celui de Teddy (Leslie Cheung Kwok-Wing), une petite frappe en conflit avec Sam et sa bande. Lam voit une occasion de stopper les agissements de Sam, tandis que ce dernier et ses acolytes s’attaquent aux proches de Teddy…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Nomad (1982)

Carnage

Troisième œuvres de Patrick Tam Kar-Ming, Nomad (1982) comme les films précédents de son auteur s’inscrit dans la Nouvelle Vague hongkongaise. Une année faste pour ce mouvement puisque Ann Hui On-Wah signait Boat People, Yim Ho livrait Buddha’s Lock sans oublier le second et dernier film de Cheuk Ang-Tong, Marianna (avec lequel ils partagent ses deux producteurs). Patrick Tam affichait clairement ses influences avec ce film. On y décelait alors son attrait pour la Nouvelle Vague française ainsi que les œuvres d’art & essai nippones. Le cinéaste inscrivait son récit dans le marivaudage de quatre jeunes gens issus de milieux différents et dont leurs existences se voyaient bouleverser avec l’arrivée d’un dissident de l’Armée Rouge japonaise.

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Drame

Viva Erotica (1996)

Viva Erotica (1996) de Derek Yee Tung-Sing et Law Chi Leung : mon AVIS sur M.I.A.

Fiche du film.

(Suite, p’tite peloche de Shu Qi)

Lire la suite

Par défaut