Drame, Triade

Gangs (1988)

The same boat

Au travers de Gangs (1988), Lawrence Ah Mon, pour son premier long-métrage met en scène une jeunesse désœuvrée, celle issue de la cour des miracles des grands ensembles hongkongais. Il fait de cette peinture désenchantée un drame réaliste et sans concession.

Avec Coma (Leung Sap-Yat), Blocker (Lau Chi-Daat), Little Demon (Tse Wai-Kit) et une poignée d’autres, Big K (Ricky Ho Pui-Tung) et son petit frère Little K (Wong Chung-Chun), fils d’un ancien voyou (Sing Yan) appartiennent à une bande affiliée au Sun Hing Gang. Ils sont sous l’autorité de Wen qui est en lien direct avec le boss, Oncle Sing. Vivant essentiellement de menus larcins, ils sont notamment utilisés pour racketter des commerçants. Si Big K a un petit emploi de garagiste, son amitié l’entraine inexorablement vers les chemins sinueux de la délinquance et des affrontements entre bandes…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Comédie, Drame, Policier

Arrest the Restless (1992)

Teddy Boy

Après son diptyque Lee Rock (1991), Lawrence Ah Mon voyage à nouveau dans le passé pour poser l’action d’Arrest the Restless (1992) dans les sixties. Il y signe une comédie dramatique prenant en toile de fond de jeunes délinquants en marge de l’univers des triades.

Dans les années 60, le sergent Lam (Charles Heung Wah-Keung, à se demander s’il n’interprète pas le même personnage que dans Lee Rock II) tente d’arrêter Sam (Eddie Ng Kwok-Ging), jeune malfrat qui est notamment suspecté de viol et qui s’avère être le fils d’un riche homme d’affaire (Joe Cheung Tung-Cho). Mais Lam se retrouve face au refus catégorique de sa hiérarchie et d’un collègue, Ngan Tung (Paul Chun Pui). Il découvre qu’une certaine forme de corruption existe et ne tarde pas à être muté à la brigade des mineurs. Une fois muté, son chemin croise celui de Teddy (Leslie Cheung Kwok-Wing), une petite frappe en conflit avec Sam et sa bande. Lam voit une occasion de stopper les agissements de Sam, tandis que ce dernier et ses acolytes s’attaquent aux proches de Teddy…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Queen of Temple Street (1990)

Madame

Second film de Lawrence Ah Mon, Queen of Temple Street (1990) est un drame social dans lequel nous suivons le quotidien d’une maison close. L’établissement a pour tenancière Wah (Sylvia Chang Ai-Chia). Cette dernière entretien une relation houleuse avec sa fille, Yan (Rain Lau Yuk-Chui) dont elle apprend qu’elle est hôtesse dans un night-club. La première tente de lui faire prendre conscience de son erreur, en prenant en exemple sa propre histoire. Tandis que la deuxième, insouciante désire connaître l’identité de son vrai père…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier, Triade

Lee Rock & Lee Rock II (1991)

Un flic

Fresque historique policière divisée en deux parties, Lee Rock (1991) et Lee Rock II (1991) mettent en lumière l’évolution d’un homme au sein de la Royal Police. Cette œuvre de presque quatre heures produite par Wong Jing et Jimmy Heung Wa-Sing est mise en scène par Lawrence Ah Mon. Ce dernier s’adjoint à nouveau les services de Chan Man-Keung au scénario, lui qui avait signé ceux de ses deux premiers films : Gangs (1988) et Queen of Temple Street (1990). Andy Lau Tak-Wah y incarne Lee Rock, personnage principal inspiré de faits réels qui défrayèrent les chroniques de l’ancienne colonie Britannique.

Dans le Hong Kong des années 50 à 70, Lee Rock entre dans les forces de police. Il prend très vite conscience de la corruption qui gangrène cette institution et ses accointances avec les triades. Honnête, il refuse tout pot-de-vin et s’oppose très vite à un haut gradé de la police qui l’a alors dans son collimateur. Parallèlement, il tombe amoureux tout en faisant la connaissance d’un vendeur de rue qui deviendra son homme de confiance…

Lire la suite

Par défaut