Action, Comédie, Fantastique

Happy Partner (1993)

Road of hell

Comédie fantastique d’action, Happy Partner (1993) est le fait de Do Hoi-Sang, éphémère cinéaste ayant œuvré sur trois longs-métrages, et accessoirement sur un quatrième comme producteur.

Yin (Chin Siu-Ho) vit avec Kwang (Charlie Cho Cha-Lee), son oncle. Il travaille comme homme de main pour Tanakawa (Hung Fung), notamment mêlé à une transaction illégale liée à des circuits de téléguidages pour missiles. Tandis qu’un gang rivale tente de s’accaparer des circuits, Tanakawa fait également face à son passé sous les traits d’un fantôme qui cherche à se venger. Quant à Yin, il croise la route d’une pickpocket (Rachel Lee Lai-Chun) sévissant en binôme…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn'

Virgin Apocalypse (1981)

La traite

Virgin Apocalypse (1981) aka Marking, Angels with Golden Guns, Anger, Terror in a Woman’s Prison, Le Camp de la terreur ou encore Le Karatéka aux poings d’or est le fait d’Ang Saan. Ce touche à tout du cinéma livrait ici un film d’exploitation en mode actioner.

Un reporter (Lau Hok-Nin) enquête sur l’enlèvement de jeunes femmes qui seraient vendues à un ponte de la pègre. Lors d’une révolte, certaines d’entre elles parviennent à s’enfuir. Elles mettent alors en place un plan pour se venger de leurs bourreaux…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Fantastique, Policier

Ghost Festival (1985)

Lam Kor-wan spirit, again

Law Kei signait avec Ghost Festival (1985) un film mêlant les genres. On pourrait le qualifier de thriller policier fantastique. On y suit une sombre histoire de rivalités dont les dommages collatéraux sont de jeunes femmes. La police enquête. Quant à nos demoiselles devenues fantômes, elles reviennent se venger…

Sung Tzu Mou (Michael Chan Wai-Man) est un homme à femme. Si bien qu’une fois qu’il se retrouve en conflit avec Lam Gho Yui (Norman Chu Siu-Keung). Ce dernier s’attaque à ses conquêtes. Tandis que la police incarnée par l’inspecteur Wong (Phillip Ko Fei) enquête sur ces disparitions, Sung Tzu Mou a la visite de deux fantômes, ses anciennes petites amies assassinées. Elles lui demandent de l’aider à se venger de Lam Gho Yui…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier

Green Killer (1982)

Green comer case

Scénariste-réalisateur de Green Killer (1982), Law Kei signe un film policier d’action qui voit les forces de l’ordre faire la guerre à des immigrés fraichement débarqués. Ces derniers braquent des bijouteries et sont accessoirement des trafiquants d’armes.

Shui Kao (Jue Tit-Woh), un capitaine de la police HK est assassiné alors qu’il déjeune dans un restaurant. Avant qu’il ne se fasse abattre, aidé d’un indicateur (Ng Ming-Choi) et de son collègue Tso Wei (Simon Yam Tat-Wah) il traquait au quotidien toutes formes de crime, du jeu illégal à la prostitution. Durant ses enquêtes, il fait la connaissance de Hung (Fan Mei-Sheng), un malfrat entouré d’immigrés qui s’adonnent au braquage. Shui Kao décide de mettre un terme à leurs agissements, d’autant plus que sa petite-amie Susie, une chanteuse de bar est courtisée par Hung…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Triade

Unreal Dream (1982)

Illegals

Unreal Dream (1982) est un film à caractère social qui traite des clandestins de Chine continentale débarquant à Hong Kong. Son co-producteur, scénariste et réalisateur Patrick Kong Yeung y montre notamment l’envers du décor de la traite des êtres humains, en visant ces trafiquants qui profitent des immigrés illégaux.

Liang, Ai Lian (Lily Chan Lee-Lee), Lee Tai Keung (Ng Yuen-Jun) et Lo Wai Ying fuient la Chine pour Hong Kong. Le passage de frontière ne se fait pas sans heurt. Liang perd la vie et Ai Lian se blesse. Une fois la frontière passée, ils sont pris en charge par des trafiquants qui leur réclament de l’argent. L’homme à la tête de cette bande organisée est Bulldog Kau (Philip Ko Fei). Il est notamment épaulé par son frère d’arme (Michael Chan Wai-Man). Abusé par Bulldog Kau, Ai Lian parvient à être libéré après que sa tante ait payé la somme due aux malfrats. Ai Lian travaille alors pour elle dans un night-club. Lee Tai Keung parvient à s’enfuir. Il retrouve deux autres clandestins : Dummy Lee (Addy Sung Gam-Loi) et Tai Siu Hung (Lai Kim-Hung) qui vivent de vols à main armée. Quant à Lo Wai Ying, elle est toujours maintenue prisonnière, objet du désir de Kwok Choi (Hon Gwok-Choi), une petite frappe…

Lire la suite

Par défaut
Ero'/Porn', Triade

Astray Lamb (1993)

Deep sh*t Cat.3

Astray Lamb (1993) est un film de gangsters érotique mis en scène par Yip Hing-Fai. Un Category 3 dans lequel on retrouve notamment les vétérans Ku Feng et Hon Gwok-Choi (encore des gus qui devaient payer leurs factures, c’est triste).

Mr Chou (Ku Feng) est un caïd qui souhaite prendre sa retraite. Il donne les rênes de l’organisation à l’un de ses bras droit, Turner (Hoh Man-Gui) qui est accessoirement le petit-ami de sa fille, Kate (Chan Wing-Chi). Allez comprendre pourquoi, mais on nous vend le jeune homme comme un bon. Pourtant, il n’arrête pas de foirer tous ses coups, notamment à cause d’arnaques (à deux sous). Il entre alors en conflit avec le caïd Mr King (Gam Biu), épaulé de son bras droit (Chan Ging). Et lorsqu’il ne se brouille pas avec l’ami d’enfance de Mr Chou, Manster (Hung Fung) il ne cesse de tromper sa petite-amie. Entre deux soirées au night-club du coin, Turner, épaulé de Charlie (Hon Gwok-Choi), un porte-flingue se met à faire le ménage. Parallèlement, on le soupçonne de vouloir éliminer son boss. Mais ! C’était sans compter sur Kate…

Lire la suite

Par défaut
Ero'/Porn'

Seven Sexual Maniacs (1994)

Maison de fou

Rien à se mettre sous la dent devant ce piètre Seven Sexual Maniacs (1994). Pourtant cette comédie érotique signée par Law Kei (The Rats, 1973) pouvait donner à voir. Il y a un casting qui intriguait et poussait d’une certaine façon à la curiosité de tout amateur des films hongkongais (du bas de panier). Si l’on retrouve des noms comme Charlie Cho Cha-Lee (Sex and Curse, 1992), Stuart Ong (Evil Cat, 1987) ou bien encore Lee Chung-Ling (Erotic Ghost Story, 1993) force est de constater que la production globale est de qualité médiocre. Il est tout de même plaisant de les voir cabotiner tous à outrance dans ce long-métrage qui prend place essentiellement dans une maison. Ce huit-clos voit nos sept « sexual maniacs » tenter tour à tour de séduire une voleuse, l’actrice Au Hoi-Ling qui tente d’échapper à la police. Cette dernière, aux atouts généreux est au cœur de toutes les attentions et s’affichent la plupart du temps en tenue légère.

Lire la suite

Par défaut