Triade

Triads – The Inside Story (1989)

Le Pouvoir

Sur un scénario de Nam Yin, Triads – The Inside Story (1989) de Taylor Wong Tai-Loi est produit sous l’égide de Cinema City. Ce film de gangsters narre la succession au pouvoir de la Hung Hing, une puissante triade dont le chef a été tué lors de pourparlers avec des rivaux.

Lee Man-ho (Chow Yun-Fat) quitte les États-Unis avec femme et enfant pour assister aux obsèques de son père, Oncle Kwan (Tien Feng) assassiné à Macao par un gang concurrent. Au sein de la Hung Hing, il se pose alors la question de la succession, d’autant plus que des clans rivaux tentent de s’accaparer certains territoires. Lee Man-ho ne souhaite pas reprendre les affaires illicites de son père. Mais les anciens hommes de main de ce dernier tentent de le convaincre pour l’intégrité physique des membres. Face à des représailles hostiles des autres gangs, il se décide finalement à reprendre les rênes du pouvoir, le temps d’arranger la situation…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Triade

The Discharged (1977)

An immigrant

Produit au sein de la Wing-Scope, The Discharged (1977) est la première réalisation d’Alan Tang Kwong-Wing qui pour l’occasion se met également en scène. Ce dernier s’adjoint les services de Stanley Siu Wing. Ce duo nous offre alors un drame qui dépeint la success story d’un homme qui fait fortune en devenant un caïd.

Un immigré chinois, Lee Kai Fa débarque sans un sou à Hong Kong. Alors qu’il urine en plein air, un policier l’arrête. Il se retrouve en prison où il subit les violences du directeur et de son personnel, tout en créant des liens d’amitiés forts avec des co-détenus. Après ce passage carcéral, Lee Kai Fa retrouve ses acolytes à l’extérieur et ne tarde pas à former un gang qui s’attaque aux triades. Ils investissent alors dans des salles de jeux clandestins et font fortune. Alors que les années passent,  des troubles viennent perturber le petit empire dont Lee Kai Fa est à la tête …

Lire la suite

Par défaut
Policier, Triade

Law Don (1979)

Lord of crime

S’il existe une publicité autour de ce film de gangster, c’est le fait que Law Don (1979) soit l’un des premiers rôles au cinéma de Simon Yam Tat-Wah. Le jeune acteur est alors un mannequin connu qui campe quelques rôles dans des séries TV. Law Don c’est aussi et surtout une production cinématographique signé par la société The Wing-Scope. Elle a été fondée en 1977 par l’acteur Alan Tang Kwong-Wing. Ce dernier se met ici en scène tout en s’offrant également une casquette de réalisateur. Il partage la mise en scène avec Stanley Siu Wing, artisan lambda du cinéma qui s’illustra notamment avec The Discharged (1977), une co-réalisation produite déjà par la Wing-Scope avec Alan Tang devant et derrière la caméra. Avec Law Don, l’acteur emblématique chinois s’offre l’un de ses premiers rôles de gangsters chevaleresque à la droiture infaillible qui le caractérisera par la suite. Il y campe Ying qui remplace son père à la tête de la famille. On assiste d’ailleurs à une intronisation avec une partie du rituel des membres des triades. Ying gère les affaires avec rectitude en étant à la fois juste et sans pitié. Il parvient à soumettre ses ennemis avec dextérité mais bientôt, ses deux jeunes frères qui se sentent lésés lui posent problème…

Lire la suite

Par défaut