Action, Triade

Yellow Skin (1985)

Le Chinois se déchaîne

Avec  Yellow Skin (1985), Wong Goon-Hung investi la côte est états-unienne pour livrer son second et dernier long-métrage. Scénariste-réalisateur de ce film de gangsters, il y campe également le rôle principal.

New-York. Après une tentative d’assassinat par un gang d’afro-américain, un caïd asiatique (George Wang Jue) termine gravement blessé. Nin Kwok (Wong Goon-Hung), son fils adoptif qui avait raccroché décide de le venger. Il retrouve son frère adoptif, Nin Wa (Alan Lau Tak-Hoi) qui est de mèche avec des policiers corrompus. Ces derniers veulent que les choses se tassent, une décision que partage Nin Wa qui veut faire passer les affaires avant tout. Mais c’est sans compter sur le caractère désinvolte de Nin Kwok qui part en expédition punitive…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Fantastique

Duel to the Death (1983)

Combattre pour vaincre

Premier long-métrage de Tony Ching Siu-Tung, Duel to the Death (1983) est un wu xia pian survolté, dans lequel il prolonge son travail sur les chorégraphies martiales initiées dans The Sword (1980).

Tous les dix ans a lieu un duel à mort qui oppose le meilleur épéiste chinois à son alter égo japonais. Issu de l’école Shaolin, Bo Ching Wan (Damian Lau Chung-Yan) est le représentant chinois. Quant à Hashimoto (Norman Chu Siu-Keung), il est celui qui représentera le Japon. Ce dernier est notamment accompagné d’un moine, Kenji (Eddy Ko Hung). Les deux épéistes se rendent au lieu convenu mais ils devront faire face à des manigances qui visent ce duel…

Lire la suite

Par défaut
Triade

The Club (1981)

The Club (1981) de Kirk Wong Chi-Keung : mon AVIS sur M.I.A.

Fiche du film.

Merci à maggot (VHS)

« Je voulais parler de moi, de mes amis, filmer la réalité du monde que je fréquentais. Tous les dialogues du film étaient inspirés de phrases que j’avais entendues dans la vie réelle. » (Kirk Wong, HK Orient Extrême Cinéma, N°8, septembre 1998)

Par défaut