Action, Aventure

Golden Queen’s Commandos (1982)

Les 7 salopardes

Une fois n’est pas coutume, voici une petite peloche taïwanaise – faux remake au féminin sous acide du film Les Douze Salopards de Robert Aldrich – Golden Queen’s Commandos (1982) de Chu Yen-Ping. Ce film d’exploitation est une comédie d’action qui met en scène une bande de jeunes femmes qui s’unissent pour mener à bien une mission.

Black Fox (Brigitte Lin Ching-Hsia), Dynamite (Sally Yeh Chian-Wen), Quick Silver (Silvia Peng Xue-Fen), Brandy (Hilda Liu Hao-Yi), Genius (Elsa Yeung Wai-San), Amazon (Teresa Tsui Jun-Jun) et les autres sont emprisonnées dans un pénitencier gardés par des geôliers nazis (?). Menées par la première, elles s’échappent et se donnent pour mission de retrouver une cache secrète…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Ero'/Porn'

Devil Girl 18 (1993)

Possédé(e)s

Vous voulez du sexe à foison, des fantômes, de la sorcellerie, des scènes gores, des prêtres taoïstes et encore tout plein de chose ? Alors ne manquez pas Devil Girl 18 (1993), un Category 3 signé par Lam Wah-Chuen qui vous entraîne dans une production outrageusement kitchissime. Surtout connu sous son titre original : Xing Qi Gong Zhi Tan Bi, il est également connu et traduit littéralement sous les titres anglais Mysteries of the Sexual Breathing Technique et To Explore the Mysteries of Having Sex with the Chinese Breathing Technique. Vous l’aurez remarqué, c’est tout un programme. Si je vous dis qu’en plus vous trouverez au casting, au-delà des jeunes femmes dénudées Yukari Oshima (en médecin qui guérit des esprits), Mark Cheng Ho-Nam ou encore Wu Fung (qui n’ont pas réellement de rôle défini) ? Précisons qu’ils ne sont présents qu’au détour de deux voire trois scènes (allez, peut-être quatre). Autant dire des invités de « luxe » qui n’apportent pas grand-chose. Si ce n’est remplir un film que l’on qualifiera de long-métrage, sans celles-ci et les scènes de sexe nous aurions eu droit à un court bricolé à la hâte.

Lire la suite

Par défaut