Epouvante/Horreur, Fantastique

The Accident (1983)

Petites voitures

Scénariste-réalisateur de The Accident (1983), Lo Bo-Lun signait son deuxième et dernier long-métrage, un film d’épouvante horrico-fantastique.

Une nuit, au volant de sa voiture, Man Tik (Ngaai Dik) qui est accompagné par ses amis, dont sa compagne, Chow (Ngai Chau-Wa) renverse Siu Ching (Ma Bo-Ming), une jeune fille partie acheter les médicaments de sa mère. La jeune fille décède tandis que Man Tik prend la fuite. L’esprit de la jeune fille se venge alors sur les personnes présentent ce soir-là.

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Epouvante/Horreur

Red Spell Spells Red (1983)

Mondo Bornéo

Unique mise en scène de Titus Ho Wing-Lam, Red Spell Spells Red (1983) est un film d’horreur qui nous entraine entre Hong Kong, Malacca et Bornéo. On y suit une équipe de reporter (composée notamment de Ga Lung et Kent Tong Jan-Yip) qui réalise un documentaire sur une sorcière qui fut assassinée et enfermée dans un tombeau. Les journalistes découvrent son cercueil et le profanent pour alimenter leur reportage. Ils ne le savent pas encore mais ils viennent de libérer son esprit maléfique qui ne tardera pas à les frapper un à un…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Drame, Fantastique

July 13th (1996)

One way

Avec July 13th (1996), Wellson Chin Sing-Wai signait un nouveau film de fantôme comme il avait pu le faire deux ans auparavant avec The Third Full Moon (1994). Il y mettait en scène Lau Ching-Wan et Michael Chow Man-Kin dans la peau de deux policiers faisant face à des esprits. Ici, le réalisateur de Ghostly Vixen (1990) remplace les deux policiers par l’acteur David Wu Dai-Wai (Robotrix, 1991) et la macanaise Michelle Reis (Perfect Girls, 1990). Ces derniers enquêtent sur une affaire de suicide aux circonstances mystérieuses et vont très vite faire appel à Pierre (Dayo Wong Chi-Wah), un ancien flic amnésique qui a perdu la tête…

Lire la suite

Par défaut
Action, Ero'/Porn', Fantastique, Policier

The Beauty’s Evil Roses (1992)

La Secte des Lesbiennes empoisonnées

Avant-propos du tenancier : le titre de cet avis est plus une accroche qu’autre chose. Je ne suis pas bien sûr que les femmes que j’ai vues se soient adonnées à des actes sexuels purement lesbiens. Sachant ! Qu’elles étaient possédées. Eh ! Que derrière tout ça, il y a bien un homme, au-delà de son accoutrement « bizarre » qualifié ainsi :

« une espèce de travelo a paillette tendance Hard rock FM »

Guesar

Lire la suite

Par défaut
Fantastique

Excuse Me, please ! (1989)

Vengeance d’outre-tombe

Petite production, Excuse Me, please ! (1989) de James Yi Lui (qui se donne par ailleurs un rôle) mélange les genres et sous-genres mais surtout les cassures de ton. On passe dès lors d’une comédie fantastique à un drame quasi-horrifique pour terminer sur une note plus légère mais tout de même ensanglanté. L’univers du film est des plus singuliers puisque nous partageons le quotidien de personnes qui vivent du commerce de la mort. D’un côté, des employés de cimetière qui lavent notamment des ossements (hum, intéressant). De l’autre, des prestataires mortuaires qui ont la particularité d’avoir des prêteurs sur gages aux basques. Ces derniers pour éponger leurs dettes vont avoir la mauvaise idée d’enlever une jeune employée (Lee Ching) du cimetière pour la prostituer. Elle a notamment la particularité de communiquer avec les esprits. Au moment de l’enlèvement, nos prestataires en profitent pour la violer. Séquestrée, elle parviendra à s’évader pour préparer sa vengeance…

Lire la suite

Par défaut