Drame, Epouvante/Horreur, Ero'/Porn'

The Unpublicizable File (1993)

Pork ? Or man’s ? *

Ma Siu-Wai signait avec The Unpublicizable File (1993) son dernier et cinquième film (sous réserve, faute de date de sortie officielle). La même année, il nous gratifiait d’un Don’t Call Me Gigolo (son avant-dernier et quatrième ?) avec l’acteur Stuart Ong, sortie en février. Deux titres, deux Category 3, deux films hongkongais qu’il mettait en scène après une courte carrière à Taïwan avant de disparaitre de l’industrie cinématographique. Cette année-là, Herman Yau Lai-To réalisait The Untold Story, un film qui a ici son importance puisque les deux œuvres se rapprochent grandement en s’inspirant d’une même histoire vraie.

Liang est un cuisinier boiteux, solitaire et violent accro aux jeux. Il doit bientôt de l’argent à Kao, un malfrat qui a la particularité d’être impuissant. Ce dernier possède un bordel où il détient de force des prostituées qu’il a rendu dépendantes aux drogues. Celles qui tentent de s’enfuir sont assassinées par ses hommes de mains. De son côté, la police ne tarde pas à découvrir le cadavre d’une prostituée et ouvre une enquête. Parallèlement, Liang s’enfonce dans une spirale meurtrière et fait disparaitre les corps dans ses cuisines…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

Hong Kong Butcher (1985)

Taxi Driver

Il existe peu d’information au sujet de Hong Kong Butcher (1985). Sa paternité oscille entre le cinéaste Jeffrey Lau Chun-Wai (Timeless Romance, 1998) selon IMDb et China Chung pour le site Sogoodreviews. Autant on connaît le premier, autant le second n’a pas d’existence, si ce n’est sur ce même IMDb où il est accrédité comme réalisateur. Il aurait réalisé trois films, essentiellement en Malaisie et notamment avec l’acteur Frankie Chan Chi-Leung. HKMDB ignore ce cinéaste et affiche dans ses colonnes de maigres informations au sujet de ce film. Cela ne nous empêche pas d’apprécier le spectacle macabre qu’offre Hong Kong Butcher et comprendre qu’on narre ici les actes criminels du tueur en série nécrophile Lam Kor-wan.

Lire la suite

Par défaut