Drame, Triade

Lantern (1994)

Bienvenue en Enfer

Après un premier long-métrage remarqué et malheureusement méconnu – l’histoire d’un voyou plongé dans une spirale criminelle sans espoir de s’en sortir, – Lau Ga-Yung mettait en scène comme troisième et dernier film Lantern (1994). Il y narre le récit d’une famille dont le fils ainé, souhaitant devenir un gangster joue dangereusement avec sa vie.

Man (Dickson Lee Ga-Sing), sa petite-amie et deux de ses amis désirent percer dans le crime. Ils sont toujours prêts à en découvre avec qui que ce soit jusqu’à se mettre à dos un caïd, Fai (Lawrence Ng Kai-Wah). Les parents de Man, Yung (Ng Man-Tat) et Han (May Law Koon-Lan) gagnent leur vie comme restaurateur et ont un ancien passé criminel, au grand dam de leur fille, Fong (Athena Chu Yun) qui n’assume pas cet état de fait. Yung embauche Fung (Max Mok Siu Chung) qui vient sortir de prison…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Policier

Long Arm of the Law 2 (1987)

Le bras armé de la police

Sur un scénario de l’acteur Phillip Chan Yan-Kin (déjà scénariste du premier volet), Long Arm of the Law II (1987) voit se succéder à la mise en scène Michael Mak Dong-Git en place de son frère Johnny Mak Tong-Hung (co-producteur avec Stephen Shiu Yeuk-Yuen).

Pour faire face à la recrudescence de la criminalité provoquée par des chinois du continent, la police de HK enrôle trois prisonniers qui viennent de Chine continentale : Li (Elvis Tsui Kam-Kong), Chik (Ben Lam Kwok-Bun) et Kwok (Yuen Yat-Choh). Leur mission est simple. Durant deux ans, ils doivent infiltrer et démanteler des gangs dont les membres viennent du Mainland. En échange, ils obtiendront leurs papiers et pourront vivre à Hong Kong. Une fois sur le terrain, ils sont pris en charge par un policier infiltré (Alex Man Chi-Leung). Ce dernier les initie à la vie citadine et au monde interlope.

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Triade

Tong – A Chinatown Story (1986)

Chinatown NY

On oublierait presque que Phillip Chan Yan-Kin n’est pas qu’un acteur de cinéma au faciès reconnaissable, mais qu’il a également pris part à plusieurs corps de métier de l’industrie du septième art. Producteur (Encore, 1980), scénariste (Long Arm of the Law, 1984) ou même compositeur (The Servants, 1979), c’est en tant que metteur en scène qu’il nous intéresse ici. Avec Tong – A Chinatown Story (1986), il offre un film de gangster qu’il délocalise aux États-Unis, à New-York en réalisant un bref passage par Hong Kong.

Cachés dans la jonque de leur oncle et tante, Paul (Tam Tak-Ban) et Mickey (Simon Yam Tat-Wah) sont deux jeunes frères qui fuient la Chine pour Hong Kong. Les années passent et on les retrouve jeunes hommes. Ils débarquent à New-York avec l’espoir de devenir riche. Alors que Paul s’acoquine à des malfrats, Mickey doit faire face à un gang qui fait sa loi dans Chinatown. Ce dernier, épaulé d’une bande d’amis ne tarde pas à les affronter…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn'

Hero Dream (1992)

Ladyboys on fire

Premier film de Lau Siu-Gwan qui a construit essentiellement sa carrière cinématographique comme acteur, Hero Dream (1992) est un Category 3 d’action érotique qui défouraille dans tous les sens. Il est l’archétype même de ces films foutraques qui se veut généreux avec son public. On y retrouve en tête d’affiche les frères Chin. L’ainé, Siu-Ho campe un flic tandis que son cadet, Ka-Lok est un malfrat, trafiquant d’armes à ses heures.

Après une mission dont la principale cible, Lok (Chin Ka-Lok) a fui, Ho (Chin Siu-Ho), policier de son état part en vacances en Thaïlande accompagné de sa petite-amie, Kiki (Carrie Ng Ka-Lai). Cette dernière est enlevée par un gang dont les membres arborent un t-shirt noir. Ils souhaitent récupérer un sac dissimulé dans leurs bagages lors de leur arrivée à l’aéroport. Face à cette situation, Ho est désarmé. Il ne sait comment trouver le fameux sac. Sans le savoir, il est la victime d’une guerre qui voit s’affronter le gang des t-shirt noir et celui mené par Yi (Michiko Nishiwaki), une femme énigmatique dont sa garde est essentiellement composée de transsexuels. Les déambulations de Ho l’amènent jusque dans un bar de prostituées où il retrouve Lok. Il sort défait de leur affrontement. Bientôt, il est contacté par les membres du gang en t-shirt noir pour échanger le sac contre Kiki. Ho, armé débarque alors sur le lieu du rendez-vous, bien décidé à délivrer sa bien-aimée…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Fantastique

Spooky Family (1990)

Fat-si family

Film de fantôme fantastique avec une trame purement comique, Spooky Family (1990), signé par Chin Yuet-Sang, surtout connu comme acteur et directeur des chorégraphies nous plonge au sein d’une famille bien « spéciale ». La mère (Pauline Wong Siu-Fung) est une diseuse de bonne aventure dont il arrive que la fille se fasse passer pour elle. Quant au père (Kent Cheng Jak-Si), il est un Fat-si (prêtre taoïste exorciseur) qui exploite les vampires tout en menant des expériences. Ce dernier, aidé de son fils qui est accessoirement son disciple doit combattre un vampire réveillé depuis peu et faisant preuve d’une force peu commune. C’est bientôt l’ensemble de la famille qui va devoir en venir à bout notamment aidé par leur domestique, un fantôme ainsi qu’une collègue du patriarche (Nina Li Chi) qui suscite la jalousie de sa femme.

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Policier

Police Story 3 : Supercop (1992)

Au pays des rouges

Troisième opus de la série cinématographique, Police Story 3 : Supercop (1992) de Stanley Tong Gwai-Lai met en scène à nouveau Jackie Chan qui reprend le rôle du policier Chan Ka-Kui. Ce dernier part en mission secrète et collabore avec la police chinoise (sous les traits de Michelle Yeoh) pour infiltrer et arrêter les membres d’un gang qui s’adonne au trafic de drogue.

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Epouvante/Horreur

Her Vengeance (1988)

Martyre

Reconnu de nos jours comme étant le pape du bis à HK, Lam Nai-Choi enfantait avec Her Vengeance (1988) un morceau d’exploitation peu présent dans sa filmographie. Oubliez ici le côté Z d’une œuvre comme The Seventh Curse (1986) et laissez-vous entrainer dans ce rape and revenge, remake du Shaw Brothers The Kiss of Death (1973) de Ho Meng-Hua. Ce thriller horrifique traité de façon réaliste nous entraine dans la vengeance implacable d’une femme martyrisée et plus encore.

A Macao, Chieh Ying (Pauline Wong Siu-Fong) travaille dans un cabaret.  Elle se heurte violemment à cinq hommes au comportement frustre. Alors qu’elle rentre chez elle, les cinq hommes l’entrainent dans un cimetière et la violent. Atteinte d’une maladie sexuellement transmissible, elle se met en quête de vengeance…

Lire la suite

Par défaut