Action, Drame, Fantastique

The Butterfly Murders (1979)

DNA

Premier long-métrage de Tsui Hark qui s’inscrit dans les premières heures de la Nouvelle Vague hongkongaise, The Butterfly Murders (1979) nous entraine dans un mélange des genres détonant, entre wu xia pian, enquête policière et passages horrifiques.

En Chine, à une lointaine époque, Fong (Lau Siu-Ming), un écrivain nous raconte les guerres que se livrent des clans. Après des années de lutte, il s’intéresse aux assauts répétés de papillons assoiffés de sang qui provoquent toute une série de meurtres. En quête de vérité, Fong, épaulé de personnes rencontrées sur sa route se rend dans le château d’un grand seigneur qu’il soupçonne…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Comfort Women (1992)

Centre de délassement

Mise en scène par l’un des clones de Bruce Lee Siu-Lung dans les années 70 et 80, Bruce Le Comfort Women (1992) est un film de guerre historique au softcore prononcé.

Tomi (Lily Lee Lee-Lee) est une reporter de guerre qui découvre l’existence d’un centre de femmes de réconfort en Chine pour les soldats japonais. Avec son compagnon, Kenichi (Bruce Le) elle décide de dénoncer cet esclavagisme sexuel mais l’autorité militaire nippone parvient à la bâillonner en l’enrôlant de force. Alors que Tomi vit les pires sévices, Kenichi met tout en œuvre pour la retrouver…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Fist of Legend (1994)

Fury

Remake musclé de La Fureur de Vaincre (1972), dont Bruce Lee Siu-Lung était tête d’affiche, Fist of Legend (1994) est mise en scène par Gordon Chan Ka-Seung et chorégraphiés par trois des membres du Yuen Clan, dont Yuen Woo-Ping.

Étudiant chinois au Japon, Chen Zhen (Jet Li Lian-Jie) quitte Tokyo lorsque la guerre éclate entre les deux pays. Une fois qu’il arrive à Shanghai, il réintègre son école d’arts-martiaux et apprend la mort suspecte de son maitre. Epaulé de Ting’en (Chin Siu-Ho), un disciple il tente de lever le voile sur cette mort…

Lire la suite

Par défaut
Action, Fantastique, Science-Fiction

The Wicked City (1992)

« Happiness »

Film d’action fantastique de la Film Workshop que produit le grand patron Tsui Hark et qu’il co-écrit avec Roy Szeto Wai-Cheuk, The Wicked City (1992) est mise en scène par Peter Mak Tai-Kit, cinéaste sans trop de personnalité, propice à laisser le grand patron divaguer derrière la caméra, tout en jouant son rôle lors de ses absences (note : c’est une supposition toute personnelle).

Taki (Leon Lai Ming) et Ken Kai (Jacky Cheung Hok-Yau) appartiennent à une organisation secrète qui combat la présence de démons cachés parmi les humains. Alors qu’une nouvelle drogue voit le jour, une guerre fratricide entre démons voit le jour. Elle est menée par Daishu (Tatsuya Nakadai) et Gaye (Michelle Reis), une ancienne connaissance de Taki…

Lire la suite

Par défaut
Action, Aventure, Drame

Mercenaries from Hong Kong (1982)

Men’s band

Tout jeune metteur en scène à qui l’on doit également le scénario, Wong Jing livre avec Mercenaries from Hong Kong (1982) un film d’action qui reprend les poncifs du film de « constitution d’équipe en vue d’une mission suicide… »

Après s’être attaqué à un gang de dealers, Luo Li (Ti Lung) est approché par une riche jeune femme (Candice Yu On-On). Elle lui donne la mission de retrouver l’assassin de son père, un dénommé Naiwen (Phillip Ko Fei) qui se cache au Cambodge. Luo Li se rapproche alors de cinq de ses anciens frères d’armes avec lesquels il constitue une équipe. Ils localisent Naiwen dans un camp de rebelles d’extrême gauche qui est perdu dans la jungle.

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier

Devil Hunters (1989)

Burning dolls

Connu également sous le titre français Raid pour l’Honneur, Devil Hunters (1989) de Tony Liu Jun-Guk est un film d’exploitation qui surfe sur un sous-genre en ébullition, le Girls With Guns. Cet actioner met en scène deux gangs qui s’affrontent. Au milieu, la police tente de stopper et arrêter sans ménagement tout ce petit monde.

Un parc d’attraction. Deux gangs se retrouvent pour faire affaire. D’un côté, le personnage interprété par Lau Siu-Ming, épaulé en secret par Ray Lui Leung-Wai. De l’autre, Wong Wai, épaulé de Francis Ng Chun-Yu et Ken Lo Wai-Kwong. Alors que la transaction va se réaliser sous les yeux de la police menée par Alex Man Chi-Leung, Sibelle Hu Hui-Zhong et Candy Wen Xue-Er, une jeune femme (Moon Lee Choi-Fung) déguisée en écolière fait capoter l’ensemble. S’ensuit une fusillade. Les évènements suivants voient Lau Siu-Ming se faire assassiner. Ray Lui part en guerre pour le venger. Il cible Wong Wai qui ne tarde pas à se faire trahir par Francis Ng. La police qui enquête toujours est impuissante pour mettre un terme à ces agissements. Sibelle Hu se rapproche alors de Moon Lee qui cache un secret…

Lire la suite

Par défaut