Action, Comédie, Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

Evil Cat (1987)

9 vies

Dans la courte filmographie de Dennis Yu Wan-Kwong (huit films à son actif), le genre horrifique prédomine. Il s’illustrait déjà pour sa première réalisation avec le film d’exploitation The Beasts (1980), œuvre horrico-gore fortement inspiré du cinéma bis états-unien. Avec Evil Cat (1987), le producteur de pièces maîtresses du cinéma hongkongais comme Coolie Killer (1982) et Nomad (1982) nous offrait une comédie horrico-fantastique dans laquelle s’illustrait Liu Chia-Liang en maître taoïste.

La famille Cheung lutte depuis des générations contre un chat démoniaque. Alors que ce dernier est réveillé après des travaux de chantier, l’héritier direct (Liu Chia-Liang) qui est atteint d’un cancer se met en quête de l’éliminer. Pour se faire, il est aidé du chauffeur d’un riche homme d’affaire, Ah Long (Mark Cheng Ho-Nam)…

Lire la suite

Par défaut
Ero'/Porn'

Devil Girl 18 (1993)

Possédé(e)s

Vous voulez du sexe à foison, des fantômes, de la sorcellerie, des scènes gores, des prêtres taoïstes et encore tout plein de chose ? Alors ne manquez pas Devil Girl 18 (1993), un Category 3 signé par Lam Wah-Chuen qui vous entraîne dans une production outrageusement kitchissime. Surtout connu sous son titre original : Xing Qi Gong Zhi Tan Bi, il est également connu et traduit littéralement sous les titres anglais Mysteries of the Sexual Breathing Technique et To Explore the Mysteries of Having Sex with the Chinese Breathing Technique. Vous l’aurez remarqué, c’est tout un programme. Si je vous dis qu’en plus vous trouverez au casting, au-delà des jeunes femmes dénudées Yukari Oshima (en médecin qui guérit des esprits), Mark Cheng Ho-Nam ou encore Wu Fung (qui n’ont pas réellement de rôle défini) ? Précisons qu’ils ne sont présents qu’au détour de deux voire trois scènes (allez, peut-être quatre). Autant dire des invités de « luxe » qui n’apportent pas grand-chose. Si ce n’est remplir un film que l’on qualifiera de long-métrage, sans celles-ci et les scènes de sexe nous aurions eu droit à un court bricolé à la hâte.

Lire la suite

Par défaut