Comédie, Ero'/Porn'

Crazy Sex (1976)

Opium

Film polisson de Li Han-Hsiang au sein de la Shaw Brothers composé de deux épisodes (Le premier d’un peu plus de 45 minutes, le second d’environ quarante), Crazy Sex (1976) s’attache à dépeindre les relations amoureuses mouvementées d’une poignée de personnages.

Dans le premier épisode qui se déroule dans un Hong Kong contemporain, on suit une jeune femme, Louisa Lai (Shirley Yu Sha-Li) qui se fait enlever par un gang de trafiquants d’opium. Ces derniers pensent qu’elle est une taupe de la police. Victime d’une erreur, la jeune femme séduit le boss de l’organisation (Wang Hsieh) qui est marié. Elle ne tarde pas à le faire chanter.

Le deuxième épisode nous montre un Hong Kong en costume où l’on suit un homme, Pan Lao Hai (Lee Kwan) passionné de figurines érotiques, jaloux et vivant dans un quartier de luxure. Pour éviter que sa femme (Woo Gam) soit importunée par des clients des bordels environnants, il l’enferme dans la demeure familiale ! La relation du couple prend une drôle de tournure lorsque Pan Lao Hai absorbe un aphrodisiaque et qu’un nouveau voisin, Deng Xiao-Xian (Hong Hoi) s’installe.

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

The Bedevilled (1975)

Justice

Morceau d’horreur fantastique produit par la Golden Harvest, The Bedevilled (1975) de Lo Wei, également scénariste est un film en costume. On y retrouve l’actrice japonaise Ike Reiko qui jouit d’une petite réputation au Pays du Soleil Levant notamment pour ses Pinku eiga.

Dans un village reculé, le fils d’une famille influente viole Cheng Niang (Ike Reiko), la femme d’un tenancier, Tseng Chia Chu (James Tin Jun). Ce dernier découvre le corps sans vie du violeur dans sa propre chambre, sans trace de sa femme. Il est alors arrêté et passe en jugement. Le magistrat Tang (O Chun-Hung) qui a des soucis d’argent le condamne à mort sous la pression de la famille influente. Alors qu’il est pris de remords, Tsang doit faire face au fantôme de Tseng…

Lire la suite

Par défaut