Drame, Ero'/Porn'

Don’t Call Me Gigolo (1993)

Honey boy

Drame érotique de Ma Tin, Don’t Call Me Gigolo (1993) est une Category 3 mettant en scène un casting indissociable de cette classification de renom.

Sheng (Shum Wai) a prêté de l’argent à une connaissance (Charlie Cho Cha-Lee) qui, constamment gagne du temps pour le rembourser. De son côté, Hwa (Stuart Ong) a besoin d’argent. Il interpelle son ami Chu/Tom sur la possibilité d’avoir des revenus supplémentaires. Ce dernier le présente à son boss et Hwa découvre par la même occasion que son ami se prostitue. Alors qu’il traverse la route, Hwa est percuté par un véhicule conduit par Chang Wen Sheng (Chan Ting), une jeune femme qu’il va revoir par la suite….

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Comédie

Boys Are Easy (1993)

Girls are strong

Film prétexte à donner dans la comédie déjantée, Boys Are Easy (1993) est le fait du trublion Wong Jing. Il offrait pour l’occasion un casting de taille et un amoncellement de gags bienvenus.

Ching Sing (Richard Ng Yiu-Hon) est un veuf qui aimerait voir ses trois filles mariées. Pour les inciter à trouver l’âme sœur, il leur fait croire qu’il est atteint d’un cancer. Siu Tung (Brigitte Lin Ching-Hsia) est une policière qui croise la route d’un gigolo, Tse (Tony Leung Ka-Fai). Siu Nam (Maggie Cheung Man-Yuk) fait alors la connaissance d’un petit malfrat, Wu Ying (Jacky Cheung Hok-Yau). Quant à Siu Sze (Chingmy Yau Suk-Ching), un médecin, elle se fait aborder par Chi Ko (Ekin Cheng Yee-Kin), le fils de l’une de ses patientes…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Super Gigolo (1993)

Dreaming Paradise

Producteur et réalisateur de Super Gigolo (1993), sans doute aussi scénariste au jour le jour, ceux du tournage, Lee Wai-Lap livrait en pleine vague érotisante ce Category 3 dénudé aux teintes dramatiques. Sauf que lorsqu’on se penche sur la filmographie du garçon, on s’aperçoit que ce Super Gigolo n’est autre que son City of Love (1992). Ce dernier est juste plus long de cinq minutes, cinq minutes supplémentaires qui doivent se retrouver en début de film. (*)

A Hong Kong, Jay cumule les petits boulots pour faire venir sa moitié, Jane. Le jour de son arrivée, il part l’accueillir. Tous les deux sont des chinois du continent mariés qui espèrent une meilleure vie. Mais après un accident de la route, Jane est hospitalisée. Sans moyen, Jay se retrouve à emprunter de l’argent à l’une de ses patronnes, Fatty qui tient un night-club dans lequel il est serveur. Pour rembourser ses dettes, elle l’oblige à se prostituer auprès de riches clientes…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

West Big Heaven King (1993)

Escort Service

West Big Heaven King (1993) aka Escort Service est une comédie érotique dont on ne connait l’identité du réalisateur. Qui sait ? Sans doute a-t-il eu honte de s’afficher comme l’homme à la tête de cette entreprise…

Charlie (Charlie Cho Cha-Lee) dirige une société d’escort girl avec Brother Kau qui parvient à deviner si une femme est une prostituée rien qu’à son odeur (si, si). Ils fournissent tout type de client : hétérosexuels et homosexuels, prestations classiques ou fétichistes,… Parallèlement, on y découvre Chan (Chan Kin-Yat), puceau de son état qui après une mauvaise expérience avec une prostituée décide, sous l’impulsion de Brother Kau de tenter à nouveau le coup. En faisant appel à l’agence de Charlie, les choses ne se passent pas comme prévu puisque la jeune femme qui s’occupe de lui (Fan Oi-Git) livre une prestation SM. Il se plaint alors à Charlie qui en plus d’être le patron de la jeune femme et aussi son mari. Avec ce dernier et Brother Kau, ils décident tous les trois de se lancer dans une agence plus perfectionnée…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Women (1985)

Derek vs Bao-Er

Co-écrit par le duo de scénariste que sont Yau-Daai On-Ping et Lai Git, Women (1985) est le premier long-métrage mis en scène par Stanley Kwan Kam-Pang.

Bao-Er (Cora Miao Chien-Jen) souhaite divorcer de Derek (Chow Yun-Fat). En attendant que le divorce soit prononcé, ils prennent tous les deux leur distance. Bao-Er a la garde de leur enfant, Dang Dang (Leung Hoi-Leung). Elle profite de sa nouvelle vie de femme indépendante qu’elle partage avec une bande d’amies. De son côté, Derek entretient une relation avec Sha Niu (Cherie Chung Cho-Hung), une femme bien plus jeune que lui…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn', Policier

Flame of Desire (1993)

Les meurtres étaient presque parfaits

Wan Ging-Cheung, le cinéaste d’une année, celle de 93, trois petits films au compteur dont ce Flame of Desire (1993), un thriller érotico-policier classifié en Category 3.

Ting-ting est retrouvée morte dans une chambre d’hôtel. Tous les regards se tournent vers son mari avec lequel elle tenait un café. Parallèlement, on suit l’existence de l’une de ses amies, Ching-yun. Cette dernière entretient une relation extra-conjugale avec Leopard (sacré prénom !), un employé de son mari et gigolo à ses heures perdues. Alors qu’elle désire mettre un terme à cette relation, Leopard lui fait du chantage…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Drame, Ero'/Porn'

Gigolo and Whore (1991)

« Pioute » : Mode d’emploi

Gigolo and Whore (1991) de Terry Tong Gei-Ming ! Immense ! On n’est pas loin du chef d’œuvre. On n’y est presque mais pas tout à fait. Il aurait sans doute manqué un cadavre dans un coin. Peu importe, passons. Bizarrement, j’ai toujours cru que ce film était un Category 3. Il est vendu tel quel par beaucoup mais il arrive qu’on le voit sans la classification des moins de 18 ans chez d’autres.

Ainsi donc, il faut la voir la toute frêle Carina Lau Ka-Ling, une Mainland qui débarque dans la faune urbaine de HK. Elle est venue retrouver sa cousine qui s’avèrera une prostituée laquelle va lui faire découvrir le monde… de la prostitution (aussi bien féminine que masculine, bon en même temps, il n’y a qu’à lire le titre). Elle sera bientôt pris sous la coupe de Simon « la classe » Yam Tat-Wah, un gigolo de première qui les fait toutes craquer ! Mister Gigolo va alors apprendre à Carina à devenir une whore de chez whore. LA whore. Enfin, ce terme est un peu « too much ». Pas vraiment la whore qui tapine dans les rues, genre à St Denis (Panam, en France), non celle-là c’est plus la call girl qui se tape des gros portefeuilles parce qu’elle est dans une « agence », un peu spéciale.

Lire la suite

Par défaut