Drame

Hong Kong, Hong Kong (1983)

The Immigrant

Quatrième film de Clifford Choi Gai-Gwong (co-scénariste avec Hui Mak) s’inscrivant dans la Nouvelle Vague HK, Hong Kong, Hong Kong (1983) est un drame mettant en scène le destin d’immigrés illégaux.

Débarquée depuis peu de Chine continentale, Sin Sun (Cherie Chung Cho-Hung), une immigrante illégale tente de survivre tant bien que mal. Elle vit avec d’autres immigrés dans des baraques en tôle. Contre leur hospitalité et un peu de nourriture, elle vend son corps. Lasse de cette vie sans échappatoire, elle est mise en relation avec un vieil homme (Kwan Hoi-San) contre rémunération. Elle fait également la connaissance d’un étranger d’origine sino-thaïlandaise, Yuen Sang (Alex Man Chi-Leung). Ce dernier, pour s’en sortir se lance dans les combats de boxe libre, et dont un tournoi lui permettrait de partir pour les États-Unis…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Fantastique

Fatal Seduction (1993)

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Deux films au compteur, deux Category 3 dont ce Fatal Seduction (1993), tous les deux produit par Luk Bong, voilà à quoi se résume la carrière cinématographique de Cheung Sek-Lung. A part ces deux réalisations, l’autre étant The Wild Girls la même année, l’homme derrière la caméra n’a plus donné signe de vie. Il est ici épaulé par le metteur en scène d’Immigrant Policeman, Luk Chi-Gong qui signe le scénario et de deux acteurs de renoms : Alex Fong Chung-Sun et Carrie Ng Ka-Lai. Ces derniers avaient sans doute besoin de payer des factures.

Un homme marié (Alex Fong) a trois soucis : une femme (Carrie Ng) maladivement jalouse au caractère trempé, un ami proche (Billy Lau Nam-Kwong) volage et un oncle (Lee Ji-Kei) qui accumule les dettes de jeu. Il se retrouve alors dans des situations qui l’obligent à en venir le plus souvent aux mains. Alors qu’il soupçonne son oncle de malversation, il tente de le piéger mais ce dernier a fait appel à un sorcier (Fong Yau) qui s’en prend à sa femme…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Drame, Triade

Love, Guns & Glass (1995)

Rédemption

C’est une doublette de cinéaste qui met en scène Love, Guns & Glass (1995). On retrouve aux commandes Ivan Lai Gai-Ming, l’homme qu’on ne présente plus tant il a œuvré dans les films classés en Category 3 et Lai Kai-Keung (co-scénariste) qui a essentiellement travaillé comme assistant-réalisateur. Les deux hommes livrent une comédie dramatique d’action qu’ils saupoudrent de romance. On notera surtout la présence au générique de Phillip Kwok Chun-Fung à la direction des chorégraphies d’action.

Brother Siu (Simon Yam Tat-Wah) est un trafiquant de drogue qui se fait arrêter après un deal qui tourne mal. Il écope de dix ans de prison. Lorsqu’il en sort, il découvre que sa femme a dilapidé leur fortune et que sa fille est devenue une adolescente rebelle. Toutes les deux ne tardent pas à l’abandonner à son sort. Bientôt, il tombe amoureux d’une femme (Cecilia Yip Tung) qui doit de l’argent à des usuriers…

Lire la suite

Par défaut
Triade

The Club (1981)

The Club (1981) de Kirk Wong Chi-Keung : mon AVIS sur M.I.A.

Fiche du film.

Merci à maggot (VHS)

« Je voulais parler de moi, de mes amis, filmer la réalité du monde que je fréquentais. Tous les dialogues du film étaient inspirés de phrases que j’avais entendues dans la vie réelle. » (Kirk Wong, HK Orient Extrême Cinéma, N°8, septembre 1998)

Par défaut