Comédie, Drame, Epouvante/Horreur, Policier

He Lives by Night (1982)

Travestissement

Fortement influencé par Pulsions (1981) de Brian De Palma, He Lives by Night (1982) est le fait de Leung Po-Chi. Ce dernier mettait en scène un thriller comique.

En pleine nuit, une femme qui rentre chez elle se fait assassiner dans une ruelle. Le tueur (ou tueuse) qu’on ne voit pas a notamment utilisé les bas résilles blanc de sa victime pour l’étrangler. Sur la scène de crime, la police, sous les traits de Dragon (Kent Cheng Jak-Si) et Wong (Simon Yam Tat-Wah) relèvent des indices. Au même moment, une riveraine, Sissy (Sylvia Chang Ai-Chia) qui habite non loin de là, et qui connait Wong part travailler. Cette dernière est une animatrice radio qui doit faire avec bon nombre de pervers. Dragon qui est amoureux de la jeune femme demande à Wong de l’introniser auprès d’elle…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

Pale Passion (1984)

Fièvre

Mise en scène par un critique de cinéma remarqué durant la période de la Nouvelle Vague hongkongaise pour ses collaborations scénaristiques, Pale Passion (1984) est le fait de Gam Bing-Hing. Avec ce drame amoureux, il mettait en scène son unique et dernier long-métrage avant, semble-t-il de se retirer de l’industrie cinématographique.

Xia (Cheung Lai-Ping) est en couple avec Fat (Ngai Dik), un jeune homme immature qui n’est pas prêt de réaliser grand-chose dans sa vie. Désabusé par cette relation, Xia décide de rompre. Déboussolé par cette rupture, Fat fait tout pour reconquérir Xia, quitte à devenir envahissant voire menaçant. Alors que Xia ne veut rien entendre, Fat réalise un geste désespéré…

Lire la suite

Par défaut
Epouvante/Horreur

The Beasts (1980)

Jungle

Lorsque l’on vient à parler d’un film de la trempe de The Beasts (1980), une chose revient : un grand oublié du cinéma hongkongais. Un film qui n’a pas eu la chance de passer à la postérité alors qu’il avait tout pour. Pur film d’exploitation à l’états-unienne aussi bien dans le fond que la forme, The Beasts se défait de tout carcan attrait au cinéma local pour nous offrir un spectacle horrico-gore à part entière.

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

The Security (1981)

Tirelire & Calibres

Cheuk Ang-Tong également connu sous le nom de Pak Tong Cheuk (à qui l’on doit de nombreuse publication comme son livre Hong Kong New Wave Cinema, 1978-2000) signe avec The Security (1981) son premier long-métrage. Ce film s’inscrit alors dans la nouvelle vague hongkongaise, mouvement portée par une génération qui souhaitait sortir d’une industrie cinématographique sclérosée.

Lire la suite

Par défaut