Comédie, Ero'/Porn'

A Woman & A Man ’93 (1993)

Meet

A Woman & A Man ’93 (1993), encore le produit d’un tâcheron passé en villégiature dans le cinéma hongkongais, en particulier celui de l’exploitation. Ce Category 3 table sur de la comédie érotique où l’on retrouve quelques visages connus. Voyons donc ce qu’a à nous offrir en la matière Lam Gam-Fung, lui qui avait pourtant si bien débuté sa carrière.

Dans un quartier reculé, une maison isolée a la réputation d’être hantée. Cela n’empêche pas Shie Yan (Michael Tiu Dai-Yue), un collecteur de dettes de vouloir faire payer ce que doit Yao Chun (Kent Tong Chun-Yip), le propriétaire des lieux. Ce dernier use de subterfuge pour faire croire aux fantômes. Ayant réussi à faire fuir le débiteur mais démasqué, il prend congé de sa maitresse, Celia (Chan Wing-Chi) à qui il demande de garder la maison, et cela le temps d’aller récupérer de l’argent qu’on lui doit. Le lendemain, Shie Yan revient. S’engage alors une relation mouvementée avec la jeune femme…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Girls Gang (1995)

A girls story from East Tsim Sha Tsui

Category 3 dramatique à tendance sociétale qui nous plonge dans l’univers des Girls Gang (1995), ce film de Peter Ngor Chi-Kwan, également connu sous le titre anglais The Four Queens mettait en scène une jeunesse délinquante tombant dans la drogue et la prostitution.

Fishball (Mikie Ng Miu-Yee) et sa petite bande d’amies imposent leur loi, aussi bien dans leur établissement scolaire que dans la rue. La jeune fille ne tarde pas à se confronter à Ann (Yiu Nga-Lai), une rivale qui sort avec Water (Leung Sap-Yat), un jeune homme qu’elle convoite. Alors qu’elle prend le dessus, Fishball séduit Water. Une fois qu’ils sortent ensemble, Brother Choi, un usurier réclame l’argent que Water lui doit. Fishball, aidées de certaines de ses amies décident de se prostituer pour rembourser la dette. Pour les aider dans cette démarche, elles se droguent…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Don’t Call Me Gigolo (1993)

Honey boy

Drame érotique de Ma Tin, Don’t Call Me Gigolo (1993) est une Category 3 mettant en scène un casting indissociable de cette classification de renom.

Sheng (Shum Wai) a prêté de l’argent à une connaissance (Charlie Cho Cha-Lee) qui, constamment gagne du temps pour le rembourser. De son côté, Hwa (Stuart Ong) a besoin d’argent. Il interpelle son ami Chu/Tom sur la possibilité d’avoir des revenus supplémentaires. Ce dernier le présente à son boss et Hwa découvre par la même occasion que son ami se prostitue. Alors qu’il traverse la route, Hwa est percuté par un véhicule conduit par Chang Wen Sheng (Chan Ting), une jeune femme qu’il va revoir par la suite….

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Club Girls (1989)

Hôtesses

Mise en scène par un acteur qui signait-là son premier long-métrage, Club Girls (1989) est le fait de Wai Lit. A travers ce drame qui prend place dans le milieu des accompagnatrices, il offre les chroniques d’une poignée d’entre elles qui tentent de survivre tant bien que mal.

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn', Policier, Triade

The Wild Girls (1993)

Assurance mort

Produit par Luk Bong, The Wild Girls (1993) de Cheung Sek-Lung pourrait être un Category 3 érotique de plus, comme il en abondait aux débuts des années 90. Et effectivement, il est un de ces Cat. III pour adulte mélangeant sexe, intrigue à deux balles et bastons pour clôturer l’ensemble. Mais il y a cette petite chose qui se produit en toute fin…

May (Yeung Kin-Wai) se marie avec Chiu Si Wan (Stuart Ong), un homme d’affaire qui est un joueur invétéré remplit de dette. Ayant les triades sur le dos, il fomente avec Ted (Lee Hin-Ming), son assistant un plan qui consiste à soudoyer de l’argent à son frère médecin, Jo Kwong (Lee Chung-Ling). Sans le savoir, May est au cœur de ce plan et meurt accidentellement. Chiu Si Wan apprend alors de l’exécuteur testamentaire (David Lo Dai-Wai) qu’il n’est pas le bénéficiaire de l’assurance vie de May. C’est sa sœur Tin (Chan Ting) vivant à Macao qui touche l’argent. Le boss des malfrats, Kong (Alan Chui Chung-San) fait enlever Chiu Si Wan. Chiu Si Wan vend la mèche au sujet de sa belle-sœur. Les malfrats enlèvent Tin. Le colocataire de Tin, Charlie (Charlie Cho Cha-Lee) qui s’occupe d’un service de téléphone rose à domicile fait appel à un ami (Michael Chan Wai-Man), un gros bras qui est accessoirement coach dans une salle de musculation. Le petit-ami de Tin, Tony (Jack Wong Wai-Leung) leur prête main forte. Entre temps, Tin s’associe à Kong pour avoir la peau de Chiu Si Wan qui jure qu’il n’a rien à voir dans la mort de May. Mais alors qui ? Qui se cache derrière sa mort ? Oh j’oubliai ! Le frère médecin vit une intrigue secondaire avec une jeune femme plantureuse, Hung (Chun Hung) qui va connaitre quelques misères.

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie

Easy Money (1991)

Pour l’argent

Easy Money (1991) est une comédie d’O Sing-Pui, acteur de second plan au physique atypique de gringalet qui est apparu dans une poignée de films tout en travaillant derrière la caméra. Il met en scène un trio : Losall (Wan Kwong), Tatcher (Shing Fui-On) et Tom (Simon Loui Yu-Yeung, inexistant). Ces derniers sont sans un sou et doivent de l’argent à un créancier. Ils tentent de trouver une combine pour les sortir de leur situation commune. Ils ne tardent pas à repérer deux jeunes femmes, Susie (Amy Yip Ji-Mei) et sa sœur (Helen Yung Hang-Laan) qu’ils soupçonnent d’être fortuné. Ils les approchent et essaient de les séduire. Quant aux jeunes femmes, elles sont persuadées d’être en présence d’hommes riches qu’elles comptent séduire à leur tour pour leur fortune…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Fantastique

Fatal Seduction (1993)

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Deux films au compteur, deux Category 3 dont ce Fatal Seduction (1993), tous les deux produit par Luk Bong, voilà à quoi se résume la carrière cinématographique de Cheung Sek-Lung. A part ces deux réalisations, l’autre étant The Wild Girls la même année, l’homme derrière la caméra n’a plus donné signe de vie. Il est ici épaulé par le metteur en scène d’Immigrant Policeman, Luk Chi-Gong qui signe le scénario et de deux acteurs de renoms : Alex Fong Chung-Sun et Carrie Ng Ka-Lai. Ces derniers avaient sans doute besoin de payer des factures.

Un homme marié (Alex Fong) a trois soucis : une femme (Carrie Ng) maladivement jalouse au caractère trempé, un ami proche (Billy Lau Nam-Kwong) volage et un oncle (Lee Ji-Kei) qui accumule les dettes de jeu. Il se retrouve alors dans des situations qui l’obligent à en venir le plus souvent aux mains. Alors qu’il soupçonne son oncle de malversation, il tente de le piéger mais ce dernier a fait appel à un sorcier (Fong Yau) qui s’en prend à sa femme…

Lire la suite

Par défaut