Action, Drame, Policier

A Hero Never Dies (1998)

Peur du ridicule

A Hero Never Dies (1998) de Johnnie To Kei-Fung me rend des plus perplexe. Pour commencer, il y a le look ridicule de Lau Ching-Wan en cow-boy. Ce dernier est un tueur à gage, homme de main qui partage une « amitié » singulière avec le personnage de Leon Lai Ming, également tueur et homme de main. Cette relation débute alors sur des scènes risibles, consternantes aussi, à l’image du look qu’affiche Lau. Un bullet ballet souvent ridicule donc qui parvient tout de même à être sauvé in extremis, et encore…

Martin (Lau Ching-Wan) et Jack (Leon Lai) sont amis mais appartiennent à deux gangs rivaux. Ils évitent pourtant de s’affronter même si leur patron respectif se font la guerre jusqu’au jour où ces derniers se réconcilient et en profitent pour se débarrasser d’eux…

Lire la suite

Publicités
Par défaut