Drame

Dancing Bull (1990)

L’art engagé

Allen Fong Yuk-Ping. Cinq films à son actif. Trois durant les années 80 et les deux autres dans les années 90. Réalisateur peu prolifique donc qui aura tout de même marqué de son emprunte, notamment en participant à sa façon à la Nouvelle Vague hongkongaise. Alors certes, nous sommes loin du style de film que l’ex-colonie britannique avait coutume d’afficher. Nous sommes ici dans un style plus auteurisant, européennement plus marqué. Dancing Bull (1990) ne dérogeait pas à la règle. Avec ce quatrième film, Allen Fong narrait l’histoire d’un triangle amoureux, des artistes vivant alors les soubresauts de l’histoire avec un grand H.

Lisa (Cora Miao Chien-Jen) est une danseuse en couple avec Ben (Anthony Wong Chau-Sang), un chorégraphe. Tous les deux travaillent dans la même troupe de danse moderne et ne tardent pas à avoir des divergences avec leur direction. Lisa et Ben décident alors de se lancer en indépendant et de créer ainsi leur propre troupe. Ayant de plus en plus de mal à s’en sortir financièrement et Ben peinant à trouver l’inspiration, le couple se sépare. Les mois qui passent loin l’un de l’autre voient Lisa tout sacrifier et réussir. Quant à Ben, il tombe amoureux d’une ex-danseuse (Lindsay Chan Ling-Chi) avec laquelle il emménage…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

Women (1985)

Derek vs Bao-Er

Co-écrit par le duo de scénariste que sont Yau-Daai On-Ping et Lai Git, Women (1985) est le premier long-métrage mis en scène par Stanley Kwan Kam-Pang.

Bao-Er (Cora Miao Chien-Jen) souhaite divorcer de Derek (Chow Yun-Fat). En attendant que le divorce soit prononcé, ils prennent tous les deux leur distance. Bao-Er a la garde de leur enfant, Dang Dang (Leung Hoi-Leung). Elle profite de sa nouvelle vie de femme indépendante qu’elle partage avec une bande d’amies. De son côté, Derek entretient une relation avec Sha Niu (Cherie Chung Cho-Hung), une femme bien plus jeune que lui…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Goodbye Hero (1990)

Stuntmen

Avant de poser sa caméra dans les habitations insalubres de Hong Kong avec Cageman (1992), Jacob Cheung Chi-Leung signait un film d’action dramatique avec Goodbye Hero (1990). Il y narrait la vie de cascadeurs entre vie privée et risques prit sur les plateaux de tournages.

Tony (Derek yee Tung-Sing) est un cascadeur respecté de la profession. Après un épisode douloureux, l’accident de Panzer (Chin Siu-Ho) qui a rendu ce dernier paraplégique, il est traumatisé. Se sentant responsable, il a du mal à confier son savoir et à lancer un nouveau jeune, Jerome (David Wu Dai-Wai) qui veut faire carrière. Sous la pression du réalisateur (Tony Ching Siu-Ting), il commence à lui donner quelques cascades qui s’avèrent dangereuses…

Lire la suite

Par défaut