Action, Drame, Triade

Bloody Brotherhood (1989)

Frères de sang

Johnny Wang Lang-Wei, metteur en scène du mythique film de la Shaw Brothers, Hong Kong Godfather (1985) signait à la fin des années 80 Bloody Brotherhood (1989). Ce film d’action rappelle quelque peu son premier, notamment dans sa scène finale cataclysmique. L’auteur y filme Andy Lau Tak-Wah qui immigre à Hong Kong et entre dans le crime organisé.

Cheung Ka Wah (Andy Lau) et Wai (Lam Wai) sont deux frères qui avec leur famille tentent de rejoindre Hong Kong en bateau. La mère meurt durant le voyage tandis que l’embarcation est interceptée par des gardes-frontières chinois. Ces derniers ouvrent le feu et tuent de nombreux immigrants. Wah parvient à s’échapper en plongeant dans la mer. Quant à son frère Wai, il est arrêté et envoyé dans un camp de travaux forcés. Recueilli par des pêcheurs, Wah tente de survivre tant bien que mal, tout en tombant amoureux de Kin (Irene Wan Pik-Ha). Après une altercation avec des racketteurs, il fait la connaissance de deux caïds : Tong Fai (Michael Chan Wai-Man) et Hoi (Shum Wai). Il se rapproche du premier et se retrouve, bientôt à devoir affronter le second…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame, Policier

Bullet to Survive (1990)

Beware

Clarifions certains points avant d’entrer dans le vif du sujet. L’année de Bullet to Survive oscille entre 1987 et 1990. J’utilise cette dernière année par défaut, m’alignant notamment sur l’estimation faite par le site de données HKMDB. Autre point. Pour ce même HKMDB, le film est classé « Category 3 » avec pour genre « Adult ». Point de nudité ici. A part si les scènes ont été coupées dans la version que j’ai pu voir. A deux moments, on peut supposer que des scènes de lit auraient pu intervenir. Sans ça, sa violence n’est pas plus accrue qu’un film d’action lambda. Quant à son propos, il nous montre des clandestins vietnamiens faisant couler le sang. De là à la classifier ainsi, c’est peu probable. Il n’y a pas de triade qui s’affiche à l’écran, ni de propos politique. Dernier point. Sa durée serait de 90 minutes. Je n’en ai malheureusement vu que 74. Cette « version » qui n’en est pas réellement une en soi semble la plus courante ici et là. La toute fin semble manquante. Je me permettrais un edit le jour où je verrais le film dans son entier. D’ici là…

Lire la suite

Par défaut