Action, Comédie, Fantastique

My Flying Wife (1991)

Passport to Hell

Comédie fantastique d’action au budget restreint, My Flying Wife (1991) d’O Sing-Pui nous plonge dans le monde merveilleux des esprits, dont le but est de se réincarner et celui des gangsters, forcés de combattre les premiers.

Chan Yu Qun (Sammo Hung Kam-Bo) est le responsable d’un garage de réparation de voiture. Avec ses mécaniciens, il est accessoirement membre des Triades. Il diligente alors Chiu (Terrence Fok Shui-Wa) pour retrouver une dénommée Helen Lo (Fennie Yuen Kit-Ying) qui doit une forte somme d’argent à leur boss (William Ho Ka-Kui). Alors qu’il se rend chez elle, il la sauve du suicide. Du même coup, il empêche la réincarnation de Larry (To Ka-Ho), le fils de Siu Hung (Yu Li). Ces derniers sont des esprits en attente de réincarnation. Face à cet échec, Siu Hung met tout en œuvre pour faire réincarner son enfant. Pour sauver son homme de main, Chan Yu Qun fait appel à Fatt (Tommy Wong Kwong-Leung), un fat-si aveugle…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Fantastique, Science-Fiction

The Wicked City (1992)

« Happiness »

Film d’action fantastique de la Film Workshop que produit le grand patron Tsui Hark et qu’il co-écrit avec Roy Szeto Wai-Cheuk, The Wicked City (1992) est mise en scène par Peter Mak Tai-Kit, cinéaste sans trop de personnalité, propice à laisser le grand patron divaguer derrière la caméra, tout en jouant son rôle lors de ses absences (note : c’est une supposition toute personnelle).

Taki (Leon Lai Ming) et Ken Kai (Jacky Cheung Hok-Yau) appartiennent à une organisation secrète qui combat la présence de démons cachés parmi les humains. Alors qu’une nouvelle drogue voit le jour, une guerre fratricide entre démons voit le jour. Elle est menée par Daishu (Tatsuya Nakadai) et Gaye (Michelle Reis), une ancienne connaissance de Taki…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier, Triade

Champion Operation (1986)

Guerre de gangs à HK

Champion Operation (1986) est un film d’action méconnu qui s’inscrit dans un sous-genre que John Woo fit sien, l’Heroic Bloodshed. Ce dernier se révéla au public comme étant le chantre de ce style de film, poussant toujours plus loin la surenchère de coups de feu et de corps criblés de balles. Pourtant, quelques mois avant son A Better Tomorrow, le film qui nous intéresse ici offrait déjà ce pourquoi un John Woo fit sa renommée. On y découvrait alors un film policier et de gangsters à la violence exacerbée, où la pyrotechnie se mêlait aisément à des gunfights sanglants.

Hong Kong. Un gang constitué de mainlanders livre une guerre acharnée à un gang local. Au milieu de ce conflit, la police tente de stopper ces effusions de sang jusqu’à ce qu’elle soit elle-même entrainée dans cette affrontement…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Fantastique

Duel to the Death (1983)

Combattre pour vaincre

Premier long-métrage de Tony Ching Siu-Tung, Duel to the Death (1983) est un wu xia pian survolté, dans lequel il prolonge son travail sur les chorégraphies martiales initiées dans The Sword (1980).

Tous les dix ans a lieu un duel à mort qui oppose le meilleur épéiste chinois à son alter égo japonais. Issu de l’école Shaolin, Bo Ching Wan (Damian Lau Chung-Yan) est le représentant chinois. Quant à Hashimoto (Norman Chu Siu-Keung), il est celui qui représentera le Japon. Ce dernier est notamment accompagné d’un moine, Kenji (Eddy Ko Hung). Les deux épéistes se rendent au lieu convenu mais ils devront faire face à des manigances qui visent ce duel…

Lire la suite

Par défaut
Action, Aventure, Fantastique

Le Temple du Lotus Rouge (1994)

Paradis terrestre

Connu sous les titres anglais Burning Paradise et The Rape of the Red Temple, cette production Tsui Hark Le Temple du Lotus Rouge (1994) est mise en scène par Ringo Lam Ling-Tung.

Les mandchous ont détruit le temple Shaolin tout en massacrant les moines. Certains d’entre eux sont parvenus à s’enfuir pour mener à bien la rébellion. Ils sont traqués sans relâche à travers le pays. L’un d’eux, Fong Sai-Yuk (Willie Chi Tin-Sang) accompagné d’une jeune femme (Carmen Lee Yeuk-Tung) est capturé et emmené avec certains de ses frères d’armes au temple du Lotus Rouge. Ils y découvrent une prison souterraine, véritable enfer dirigée par un tortionnaire (Wong Kam-Kong)…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Drame, Policier

Arrest the Restless (1992)

Teddy Boy

Après son diptyque Lee Rock (1991), Lawrence Ah Mon voyage à nouveau dans le passé pour poser l’action d’Arrest the Restless (1992) dans les sixties. Il y signe une comédie dramatique prenant en toile de fond de jeunes délinquants en marge de l’univers des triades.

Dans les années 60, le sergent Lam (Charles Heung Wah-Keung, à se demander s’il n’interprète pas le même personnage que dans Lee Rock II) tente d’arrêter Sam (Eddie Ng Kwok-Ging), jeune malfrat qui est notamment suspecté de viol et qui s’avère être le fils d’un riche homme d’affaire (Joe Cheung Tung-Cho). Mais Lam se retrouve face au refus catégorique de sa hiérarchie et d’un collègue, Ngan Tung (Paul Chun Pui). Il découvre qu’une certaine forme de corruption existe et ne tarde pas à être muté à la brigade des mineurs. Une fois muté, son chemin croise celui de Teddy (Leslie Cheung Kwok-Wing), une petite frappe en conflit avec Sam et sa bande. Lam voit une occasion de stopper les agissements de Sam, tandis que ce dernier et ses acolytes s’attaquent aux proches de Teddy…

Lire la suite

Par défaut