Action, Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

Ghostly Bus (1995)

Ghost

Scénarisé par Johnny Lee Kwing-Lai et produit et réalisé par Wilson Tong Wai-Shing, Ghostly Bus (1995) est un drame fantastique avec fantôme où un pickpocket tente de vivre avec la perte de l’amour de sa vie.

Après la mort de sa petite-amie, Ling Ling (Valerie Chow Kar-Ling) lors d’un accident de bus Michael (Simon Yam Tat-Wah), un pickpocket est en conflit avec Yiang (Chin Ho), un caïd qui lance ses hommes à ses trousses. Parallèlement, Daai Hap (Vincent Wan Yeung-Ming), un chauffeur de bus dont la particularité est de voir les fantômes est pressé par Ling Ling pour qu’il retrouve son petit-ami…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame

Peace Hotel (1995)

Havre

Produit par John Woo, Peace Hotel (1995) est le premier long-métrage de Wa Ka-Fai, également scénariste. Avec sa caméra, il investit un hôtel qui accueille essentiellement des brigands…

Après la mort de sa femme, un tueur (Chow Yun-Fat) décide de se retirer des affaires et d’ouvrir un hôtel dans lequel toute personne en fuite pourrait se réfugier, et ce, sans crainte d’y être traqué. Un jour, Lam Ling (Cecilia Yip Tung), une jeune femme s’y cache d’un gang qui veut sa peau. Les malfrats sont bien décidés à la débusquer…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Policier

Lady Super Cop (1993)

Yes, madam !

Film policier de Billy Chung Siu-Hung, Lady Super Cop (1993) s’inscrit dans le polar HK caractéristique de ce début des nineties.

Promue « General Supervisor » au sein de la police de HK, Chang Mi-Hua (Carina Lau Ka-Ling) retrouve dans son équipe sa cousine, Lo (Teresa Mo Sun-Kwan). Cette dernière est fourrée dans tous les plans qui peuvent lui rapporter de l’argent. Après l’arrestation d’un gang de braqueurs de bijouterie qui tourne mal, Mi-Hua demande des comptes à May (May Lo Mei-Mei), une indic’ de Lo. Sur fond de trafic d’armes, la jeune femme assiste bientôt au meurtre de son petit-ami…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Policier

The Last Blood (1991)

Goutte à goutte

Retitré en Grande-Bretagne Hard Boiled 2 (les british ont un sens de l’humour caractéristique), The Last Blood (aka Twelve Hours to Die, 1991) est un divertissement Wong Jingesque dans toute sa splendeur.

A Singapour, le Daka Lama (Law Shu-Kei, pour ne pas citer le Dalaï) est la cible d’une fusillade orchestrée par des terroristes japonais de la JRA. Dans la cohue, Ling (Chui Sau-Lai), une jeune femme est prise en otage et abattue à bout portant. Elle est la petite-amie de Bee (Andy Lau Tak-Wah), petit délinquant venu passer des vacances avec elle. Par miracle, elle survit. Ces deux victimes qui ont perdus beaucoup de sang doivent être transfusées au plus vite. Problème, ils sont d’un groupe sanguin très rare. La police et Bee se lancent alors à la recherche de donneurs que les terroristes éliminent un à un…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Island of Fire (1990)

Destins croisés

Chu Yen-Ping réalise avec Island of Fire (1990) un film d’action parsemé de combats martiaux dans et sur l’univers carcéral. Il réunit surtout quatre pointures de l’industrie cinématographique hongkongaise pour interpréter quatre personnages qui n’ont rien à voir les uns avec les autres, si ce n’est un lieu : la prison. Du coup, ce lieu devient à son tour un personnage principal à part entière où Tony Leung Ka-Fai, Sammo Hung Kam-Bo, Jackie Chan et Andy Lau Tak-Wah l’arpentent, mené chacun par une motivation personnelle.

Island of Fire, bien avant Oz aux États-Unis (série TV de 6 saisons) multiplie les personnages et leurs histoires propres, ne réunissant véritablement ses protagonistes principaux qu’en toute fin de film. Le récit s’arrête sur l’un, rebondit sur l’autre, les fait se croiser, raconte leur vie d’incarcéré comme une éternelle passation de témoin jusqu’au dénouement final. On y croise aussi un Jimmy Wang Yu (également producteur) charismatique en vieux chef de prison défiant l’autorité carcérale. Sans oublier le génial Jack Kao Kuo-Hsin (Full Alert, 1997) dans le rôle d’une terreur qui est épaulé par un monsieur muscle.

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Drame, Triade

Love, Guns & Glass (1995)

Rédemption

C’est une doublette de cinéaste qui met en scène Love, Guns & Glass (1995). On retrouve aux commandes Ivan Lai Gai-Ming, l’homme qu’on ne présente plus tant il a œuvré dans les films classés en Category 3 et Lai Kai-Keung (co-scénariste) qui a essentiellement travaillé comme assistant-réalisateur. Les deux hommes livrent une comédie dramatique d’action qu’ils saupoudrent de romance. On notera surtout la présence au générique de Phillip Kwok Chun-Fung à la direction des chorégraphies d’action.

Brother Siu (Simon Yam Tat-Wah) est un trafiquant de drogue qui se fait arrêter après un deal qui tourne mal. Il écope de dix ans de prison. Lorsqu’il en sort, il découvre que sa femme a dilapidé leur fortune et que sa fille est devenue une adolescente rebelle. Toutes les deux ne tardent pas à l’abandonner à son sort. Bientôt, il tombe amoureux d’une femme (Cecilia Yip Tung) qui doit de l’argent à des usuriers…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Fantastique, Policier

The Private Eye Blues (1994)

P.I. & E.S.P.

On doit à Eddie Fong Ling-Ching la participation à quelques scénarios de films qui ont fait date dans l’industrie cinématographique hongkongaise. The Beasts (1980), Coolie Killer (1982), Nomad (1982) pour ne citer qu’eux. Sa carrière de réalisateur a eu moins d’écho, et ce, indépendamment du fait qu’il se soit souvent entouré d’acteurs et actrices importants : Pat Ha Man-Jik, Alex Man Chi-Leung (premier long au sein de la Shaw Brothers), Chow Yun-Fat (aussi courte soit sa présence), Anita Mui Yim-Fong, Andy Lau Tak-Wah (dans une fresque historique entre la Chine et le Japon) ou encore Jacky Cheung Hok-Yau dans le film qui nous intéresse ici, The Private Eye Blues (1994), dernière des quatre réalisations d’une carrière de cinéaste commencée dix ans plus tôt.

Un détective privé a pour mission de protéger une jeune chinoise qui s’est enfuie à Hong Kong et qui a la particularité d’avoir des pouvoirs. Plusieurs hommes tentent de mettre la main sur elle…

Lire la suite

Par défaut