Drame, Ero'/Porn'

The Sinful Adulteress (1974)

Le piège

Tout d’abord, je me suis toujours demandé si The Sinful Adulteress (1974) de Ho Meng-Hua n’était pas un remake, celui de The Adulteress (1963), film qu’il co-réalisait alors avec Li Han-Hsiang. Un parallèle est peut-être à chercher mais n’ayant pas vu ce dernier se sera pour plus tard. En attendant, parlons de cette production pour adulte à la sauce Shaw Brothers…

Mariée à un riche homme d’affaire plus âgé qu’elle, Meina (Chen Ping, aux multiples perruques) souffre en silence. En effet, son mari, Bocheng (Wang Hsieh) ne parvient à la satisfaire sexuellement. Il est atteint d’une forme d’impuissance qui s’avère même dangereuse pour sa santé. Dans le domaine familial, Meina ne tarde pas à faire la connaissance de Zhiqiang (Richard Chan Chun), un nouvel employé. Obnubilée par son physique, la jeune femme tombe dans ses bras avant de se rétracter. Peu après, elle découvre que sa belle-fille, Shanshan (Lau Wai-Ling) a une liaison avec lui…

Lire la suite

Par défaut
Drame

Sexy Playgirls (1973)

Wine of ecstasy

Ancienne gloire de l’acting des années 60, Lui Kei revenait dans le giron de la Shaw Brothers en cette année 73. Il signait notamment le scénario et la mise en scène de Sexy Playgirls (1973), un film à connotation érotique et connu également sous le titre français : L’Emprise du sexe.

Pei-Pei (Li Ching) apprend que sa sœur, Shan-Shan (Chen Ping) est atteinte d’une leucémie. Son patron, Jia (Lok Gung) se propose de l’envoyer aux États-Unis pour la faire soigner. Pei-Pei se souvient alors de la promesse qu’elle avait faite à sa mère (Lai Man) sur son lit de mort : s’occuper de Shan-Shan quoi qu’il en coûte. Pei-Pei accepte la proposition de Jia. En contrepartie, elle est obligée de se marier avec lui. Pei-Pei ne tarde pas à découvrir les perversités sexuelles qui habitent Jia. Un soir, sous l’emprise d’un alcool de l’extase (espèce d’alcool du viol), elle se fait violer par un inconnu (Lam Wai-Tiu) qui travaille pour Jia…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Ero'/Porn'

Crazy Sex (1976)

Opium

Film polisson de Li Han-Hsiang au sein de la Shaw Brothers composé de deux épisodes (Le premier d’un peu plus de 45 minutes, le second d’environ quarante), Crazy Sex (1976) s’attache à dépeindre les relations amoureuses mouvementées d’une poignée de personnages.

Dans le premier épisode qui se déroule dans un Hong Kong contemporain, on suit une jeune femme, Louisa Lai (Shirley Yu Sha-Li) qui se fait enlever par un gang de trafiquants d’opium. Ces derniers pensent qu’elle est une taupe de la police. Victime d’une erreur, la jeune femme séduit le boss de l’organisation (Wang Hsieh) qui est marié. Elle ne tarde pas à le faire chanter.

Le deuxième épisode nous montre un Hong Kong en costume où l’on suit un homme, Pan Lao Hai (Lee Kwan) passionné de figurines érotiques, jaloux et vivant dans un quartier de luxure. Pour éviter que sa femme (Woo Gam) soit importunée par des clients des bordels environnants, il l’enferme dans la demeure familiale ! La relation du couple prend une drôle de tournure lorsque Pan Lao Hai absorbe un aphrodisiaque et qu’un nouveau voisin, Deng Xiao-Xian (Hong Hoi) s’installe.

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame, Ero'/Porn', Policier

The Sexy Killer (1976)

La panthère jaune de HK

Chen Ping est… The Sexy Killer (1976). Cette production Shaw Brothers signé par Sun Chung est également connue sous le titre The Drug Connection. Elle s’inscrit comme un pur produit d’exploitation qui mêle tragédie, vengeance et acte de violence, sans oublier une touche d’érotisme parsemée tout du long.

Gao Wanfei est une infirmière dont la sœur est internée après une forte consommation de drogue. Face à l’impuissance de la police, elle décide de s’attaquer à des trafiquants de drogue…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

Death Duel (1977)

Sous les apparences

Avec Death Duel (1977), Chu Yuan (également scénariste) met en scène pour la première fois dans les rôles principaux Derek Yee Tung-Sing et Candice Yu On-On, deux étoiles montantes de la Shaw Brothers, et ce, à grand renfort de stars pour les épauler.

Un artiste martial de renom surnommé « Le Troisième Maître » fuit une vie faite de défis et de combat. Il se fait oublier en se faisant passer pour un homme ordinaire. Très vite, son passé le rattrape alors qu’il tombe amoureux d’une prostituée…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Ero'/Porn'

Mini-Skirt Gang (1974)

Sexy pickpockets

Film d’exploitation faussement érotique, Mini-Skirt Gang (1974) de Lui Kei (également scénariste et acteur) met en scène une bande de pickpockets composée de jeunes et jolies jeunes femmes qui jouent de leur charme. Ces dernières vont alors grossir leur rang à travers certaines rencontres mais aussi affronter une bande de proxénète. Ce petit monde qui cible particulièrement les touristes est mené par l’actrice danoise Birte Tove. Elle s’illustra notamment dans trois films hongkongais (dont celui-ci), tous sous l’égide de la Shaw Brothers. Elle partage l’affiche avec les actrices Chen Ping et Nancy Leung Laan-Si ainsi que les acteurs To Siu-Ming (célébrissime bigleux) et le tout jeune Ngaai Dik dans son premier rôle sur grand écran.

Lire la suite

Par défaut