Comédie, Drame

Shanghai Blues (1984)

Rétro

Produit et réalisé par Tsui Hark, Shanghai Blues (1984) était le premier long-métrage de son auteur sous l’égide de la toute nouvelle compagnie de production, la sienne : la Film Workshop.

1937. Shanghai. Durant un bombardement japonais, un musicien (Kenny Bee) et une chanteuse (Sylvia Chang Ai-Chia) se rencontrent alors qu’ils s’abritent sous un pont. Sans se voir, ils se promettent de se retrouver. Dix plus tard, ils se croisent mais ne se reconnaissent pas…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Comédie, Policier

Danger Has Two Faces (1985)

Gun

Quatrième long-métrage d’Alex Cheung Kwok-Ming (qu’il co-écrit avec Yuen Kai-Chi), Danger Has Two Faces (1985) est un film policier aux pointes humoristiques et dans lequel un tueur aux agissements énigmatique sévit.

Alors qu’il débarque d’Angleterre, Bobby (Bei Cheung) prend ses fonctions d’inspecteur de police sous les ordres de Lau Chak-San (Paul Chu Kong). Ce dernier le met sur deux enquêtes. D’une part, la recherche d’un tueur mystérieux abattant des malfrats. D’autre part, elle vise l’arrestation d’un gang de braqueurs. Au fil de son investigation, il découvre que ces enquêtes s’entrecoupent et qu’une taupe serait présente au sein de la police…

Lire la suite

Par défaut
Comédie, Drame, Epouvante/Horreur, Policier

He Lives by Night (1982)

Travestissement

Fortement influencé par Pulsions (1981) de Brian De Palma, He Lives by Night (1982) est le fait de Leung Po-Chi. Ce dernier mettait en scène un thriller comique.

En pleine nuit, une femme qui rentre chez elle se fait assassiner dans une ruelle. Le tueur (ou tueuse) qu’on ne voit pas a notamment utilisé les bas résilles blanc de sa victime pour l’étrangler. Sur la scène de crime, la police, sous les traits de Dragon (Kent Cheng Jak-Si) et Wong (Simon Yam Tat-Wah) relèvent des indices. Au même moment, une riveraine, Sissy (Sylvia Chang Ai-Chia) qui habite non loin de là, et qui connait Wong part travailler. Cette dernière est une animatrice radio qui doit faire avec bon nombre de pervers. Dragon qui est amoureux de la jeune femme demande à Wong de l’introniser auprès d’elle…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

My Beloved (1982)

Amour profond, tendres pensées

Il est surprenant de voir le réalisateur de Krazy Kops (1981), Wong Chi aux commandes de ce My Beloved (1982). Surprenant parce que son premier long-métrage était une pure comédie, jamais sérieuse et souvent délirante. Ici, c’est un peu comme s’il réalisait un grand écart puisqu’il nous plonge dans un thriller dramatique teinté de romance sans lendemain.

Candice Yu On-On interprète le rôle d’une jeune femme qui a quitté son Macao natal pour travailler à Hong Kong. Elle y suit et aide des jeunes marginaux, le plus souvent en emprise directe avec la violence de la rue. Lasse d’un mariage qui bat de l’aile, elle quitte son mari et semble vouloir mener une vie dissolue. Elle fait alors la connaissance d’un homme d’affaire (Ko Hung), tout en côtoyant un voyou (Alex Man Chi-Leung) qui vit de petit boulot…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

Life After Life (1981)

Marionnettes

Film fantastique d’épouvante, Life After Life (1981) de Peter Yung Wai-Chuen relate l’histoire d’un homme qui revit les évènements qui l’ont amené à être tué dans une vie antérieure.

Raymond Lam (George Lam Chi-Cheung) est un artiste qui se sert des dernières technologies pour mener à bien ses travaux. Également fan de cosmologie, il est engagé par Si (Patrick Tse Yin) pour réaliser un défilé de mode atypique. L’artiste tombe sous le charme de Hsu Di Di (Flora Cheung Tin-Oi), un mannequin qu’il choisit comme fer de lance du spectacle. Lam fait également le choix d’inclure des marionnettes qui vont le mettre face à des évènements étranges…

Lire la suite

Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

The Rape After (1984)

La statuette

Unique mise en scène de Tom Lau Moon-Tong, chef op’ prolifique The Rape After (1984) est un film d’épouvante et d’horreur tablant sur des scènes gores, et dont il n’est pas étonnant de voir son auteur également au poste de directeur de la photographie. Il en est accessoirement le scénariste.

Shu Ya (Shrila Chun Wai-Man) est une jolie jeune femme qui s’occupe de son jeune frère atteint de malformation et placé dans un institut. Elle vit de mannequinat. Sur une séance photo, Mr Mo (Melvin Wong Gam-San), le photographe vole une statuette maléfique. Il raccompagne son mannequin Shu Ya chez lui. Ils boivent un verre et dorment chacun de leur côté. La statuette en profite pour laisser échapper sa malédiction qui s’abat sur Shu Ya endormie…

Lire la suite

Par défaut
Action, Drame

L’Enfer des armes (1980)

L’Enfer des armes (1980) de Tsui Hark : mon AVIS sur M.I.A.

l'enfer des armes_peloche

Fiche du film.

Par défaut