Action, Comédie, Drame

The Prodigal Son (1981)

Itinéraire d’un gosse de riche

Unanimement salué pour ses qualités et son univers aux références établit, The Prodigal Son (1981) de Sammo Hung Kam-Bo s’inscrit dans la droite lignée de la kung fu comedy.

A Fu Shan, un pratiquant de kung fu renommé, Liang Tsan (Yuen Biao), surnommé Le Bagarreur est issu d’une riche famille. Lorsqu’il est nécessaire, il n’hésite pas à rendre justice. D’ailleurs, ses exploits font le tour de la ville. Enfin ça, c’est ce qu’il croit. En vérité, il découvre de la bouche de Liang Yee-Tai (Lam Ching-Ying), un artiste d’opéra chinois que toutes ses actions sont factices. Se sentant trahit, Liang Tsan demande à ce dernier de devenir son maître. Liang Yee-Tai refuse. Liang Shan s’embarque alors avec la troupe…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Drame

City Girl (1987)

N°23

City Girl (1987) est le film des premières et dernières fois. Ses deux scénaristes n’ont signé que ce film. Son producteur n’a produit que lui. Quant à son réalisateur, David Ho Dai-Wai il livrait là son premier long-métrage avant de conclure sa carrière avec Fatal Passion (1990), un Category 3. Ici, il mettait alors en scène une histoire d’amour fait de haut et de bas, dont son actrice principal, Yung Jing-Jing endossait son dernier rôle sur grand écran.

Cora (Yung Jing-Jing) se fait connaitre en participant à un concours de beauté télévisé. Alors qu’elle est embauchée dans une salle de sport où travaille son amie Amy (Chui Sau-Lai), elle fait la rencontre de Mark (Chin Siu-Ho), un acteur amateur. Tandis que le couple connait des difficultés, Cora se rapproche de Roy (Wan Chi-Keung), un dentiste.

Lire la suite

Par défaut
Drame, Epouvante/Horreur, Fantastique

The Rape After (1984)

La statuette

Unique mise en scène de Tom Lau Moon-Tong, chef op’ prolifique The Rape After (1984) est un film d’épouvante et d’horreur tablant sur des scènes gores, et dont il n’est pas étonnant de voir son auteur également au poste de directeur de la photographie. Il en est accessoirement le scénariste.

Shu Ya (Shrila Chun Wai-Man) est une jolie jeune femme qui s’occupe de son jeune frère atteint de malformation et placé dans un institut. Elle vit de mannequinat. Sur une séance photo, Mr Mo (Melvin Wong Gam-San), le photographe vole une statuette maléfique. Il raccompagne son mannequin Shu Ya chez lui. Ils boivent un verre et dorment chacun de leur côté. La statuette en profite pour laisser échapper sa malédiction qui s’abat sur Shu Ya endormie…

Lire la suite

Par défaut